En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Le financement des zones de police et des zones de secours est de plus en plus compliqué. Il y a quelques semaines, les communes qui font partie de la zone de police de Hesbaye pointaient notamment le financement communal plus important d’année en année pour « un service qui ne s’améliore quand même pas ».

Cette fois-ci, ce sont les 13 communes qui composent la zone de secours de Hesbaye qui montent au créneau. Berloz, Braives, Burdinne, Donceel, Faimes, Geer, Hannut, Lincent, Oreye, Remicourt, Verlaine, Waremme et Wasseiges dénoncent un sous-financement depuis plusieurs années.

« La population liée à la zone de secours de Hesbaye constitue 7 % de celle de la Province. Autrement, 88.000 habitants. Mais pour autant, nous ne recevons que 4 % du budget dédié aux zones de secours par la Province de Liège », précise Manu Douette, bourgmestre de Hannut et président de la zone dont le budget en 2022 est de 5 millions d’euros.

4 millions en 2018

Le problème se situe, selon les élus, au niveau de la manière de calculer le financement de la part de la Province. Depuis 2018, et une circulaire de la Région wallonne, la Province prend en charge le financement des zones de secours selon un pourcentage basé sur les budgets.

« C’est là que le bât blesse », affirme le mayeur hannutois. « Un budget est une prévision et certaines zones peuvent le gonfler en prévision de certains investissements. En Hesbaye, nous avions décidé de coller le plus possible à la réalité. On devrait donc calculer la répartition en fonction des comptes ».

Avec un budget en 2018 inférieur d’un million par rapport à celui de 2022, le sous-financement a été calculé par les élus de la zone à hauteur de 900.000 €.

« La zone perçoit bien cette somme mais pas de la Province. Ce sont les communes qui trinquent et ce n’est pas logique. Un citoyen doit être égal à un autre en ce qui concerne la répartition de l’argent public », continue Manu Douette.

L’objectif des 13 communes de Hesbaye n’est pas d’aller chercher l’argent des autres zones mais simplement que la répartition du financement soit plus réaliste.

« Nous aimerions également que la circulaire devienne un décret », conclut le président.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** *********** *** ***** ** ****** ** *** ***** ** ******* *** ** **** ** **** *********** ** * * ******** ********* *** ******** *** **** ****** ** ** **** ** ****** ** ******* ********** ********* ** *********** ******** **** ********* ********** ** ****** **** ********** ******* *** ** ************* ***** ***** ************

***** ******** ** **** *** ** ******** *** ********* ** **** ** ******* ** ******* *** ******* ** ********* ******* ******** ********* ******** ******* ***** ******* ******** ****** ********** ********* ******* ** ********* ********** ** **************** ****** ********* ********

********** ********** ***** ** ** **** ** ******* ** ******* ********* ******** ** ***** ** ** ********* ********** ****** ********** **** **** ******* **** ** ******** *** ******** ** ****** ******* *** ***** ** ******* *** ** ******** ** *************** ******** **** ******** *********** ** ****** ** ********** ** ** **** **** ** ****** ** **** *** ** * ******** **********

* ******** ** ****

** ********* ** ****** ***** *** ****** ** ****** ** ** ******** ** ******** ** *********** ** ** **** ** ** ********* ****** ***** ** *** ********** ** ** ******* ********* ** ******** ***** ** ****** ** *********** *** ***** ** ******* ***** ** *********** ***** *** *** ********

*************** *** *** ** **** *************** ******* ** ****** ********** ********** ****** *** *** ********** ** ********* ***** ******* ** ******* ** ********** ** ******** **************** ** ******** **** ****** ******** ** ****** ** **** ******** ** ** ********** ** ******* **** ******** ** ************ ** ******** *** ****************

**** ** ****** ** **** ********** ****** ******* *** ******* ** ***** ** ***** ** **************** * ***** ******** *** *** ***** ** ** **** ** ******* ** *****************

********** **** ******** **** ***** ***** **** *** ** ** ********* ** **** *** ******** *** ********* ** ** ******* *** ******** ** ******* **** ***** ***** ** ** ***** ** ** *** ******** ** ************ ** ********** *************** ******** **** ********

************ *** ** ******** ** ******* ******* *** ********* ******** ********** *** ****** ***** **** ********** *** ** ************ ** *********** **** **** **********

************ ********* ********** *** ** ********** ******** ** **************** ******* ** ***********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles