En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

« Cela ne lui ressemble pas. On peut rester un jour sans nouvelle de lui, mais pas trois. Qui plus est sans se rendre au travail », s’inquiète Raphaël Grégoire. Son frère jumeau n’a plus donné signe de vie depuis vendredi soir.

« On se parle deux fois par jour, matin et soir, nous sommes très proches. Je l’ai eu au téléphone pour la dernière fois vendredi soir. Ensuite, il est allé boire un verre avec une amie dans le Carré à Liège jusqu’à une heure du matin. Depuis, plus rien. Son GSM est sur messagerie, il ne s’est plus connecté à Facebook non plus. Je suis allé voir chez lui à Neupré, mais il n’y est pas. La police est allée aussi », rapporte-t-il. Plus les heures passent, et plus l’angoisse monte.

Âgé de 37 ans, Michaël Grégoire, célibataire, travaille au Service de protection de la jeunesse (SPJ) de Liège, en tant que responsable administratif. « Il ne traversait pas une phase difficile dans sa vie, du moins pas à ma connaissance. Moi et ses amis nous tracassons beaucoup », confie le conseiller communal engissois.

Ressemblance

Raphaël Grégoire a signalé la disparition de son frère ce lundi matin à la police. La police fédérale, cellule personnes disparues, nous confirme être au courant du dossier, des vérifications sont actuellement en cours avant la publication d’un avis de disparition officiel.

Michaël Grégoire n’a pas de signe distinctif particulier, « si ce n’est qu’on se ressemble très fort. Je crains d’ailleurs qu’on nous confonde. »

Si vous avez aperçu Michaël ou si vous savez où il se trouve, contactez la police ou Raphael Grégoire au 0499/41.64.36 ou via les réseaux sociaux.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

************ ** *** ********* **** ** **** ****** ** **** **** ******** ** **** **** *** ****** *** **** *** **** ** ****** ** **************** ************* ******** ********** *** ****** ****** ***** **** ****** ***** ** *** ****** ******** *****

********** ** ***** **** **** *** ***** ***** ** ***** **** ****** ***** ******** ** ****** ** ** *********** **** ** ********* **** ******** ***** ******** ** *** ***** ***** ** ***** **** *** **** **** ** ****** ** ****** ********** *** ***** ** ****** ******* **** ***** *** *** *** *** *********** ** ** ******* **** ********* ** ******** *** ***** ** **** ***** **** **** *** ** ******** **** ** ***** *** **** ** ****** *** ****** ************** ************** **** *** ****** ******** ** **** ************ ******

***** ** ** **** ******** ********** ************* ********* ** ******* ** ********** ** ** ******** ***** ** ******* ** **** *** *********** ************** ********** ** ********** *** *** ***** ********* **** ** **** ** ***** *** ** ** ************* *** ** *** **** **** ********** ***************** ****** ** ********** ******** **********

************

******** ********* * ******** ** *********** ** *** ****** ** ***** ***** ** ** ******* ** ****** *********** ******* ********* ********** **** ******** ***** ** ******* ** ******** *** ************** **** ************ ** ***** ***** ** *********** ****** **** ** *********** *********

******** ********* ***** *** ** ***** ********** ************ ********** ** ******* ******* ** ********* ***** ***** ** ****** ************ ******* **** *****************

** **** **** ******* ******** ** ** **** ***** *** ** ** ******* ********* ** ****** ** ******* ********* ** ************* ** *** *** ******** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles