En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

La compétence « Budget » en Wallonie, ce n’est pas forcément un cadeau, quand on connait les difficultés de la Région. Mais le jeune ministre Adrien Dolimont ne manque pas d’ambition. « Moi, ce que je veux, c’est ne pas laisser une ardoise aux générations qui vont nous suivre. Je suis un jeune papa. Je veux donc essayer d’avoir une vision durable de nos finances publiques. »

Loin de prôner l’austérité, il pointe l’importance de continuer à investir. « Je suis bien conscient qu’on va continuer à investir dans divers politiques, que ce soit au niveau écologique, social ou économique. On doit continuer à faire des investissements, mais en restant dans une trajectoire définie pour ne pas conduire à une dérive qui, à un moment donné, nous pousserait à devoir faire l’austérité de manière mécanique. »

La commission externe de la dette a notamment recommandé une économie structurelle de 150 millions d’euros cumulée par an. Une recommandation que suit le ministre. « J’ai fait passer une note au gouvernement par laquelle il s’est engagé à suivre cette trajectoire. C’est donc acté. »

Si le Covid, les inondations ou encore la guerre en Ukraine ont bien appris une chose au gouvernement, c’est qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait. « C’est pourquoi il faut toujours garder des marges de manœuvre, de réaction à une crise », commente Adrien Dolimont.

Et après 2024 ?

Cette marge de manœuvre, le ministre affirme ne pas vouloir la faire sur le dos des citoyens. « Pas de nouvelle taxe ». Le gouvernement wallon l’a dit et redit. « On n’augmentera pas la fiscalité au global. Il y a assez d’efforts à faire ailleurs, typiquement dans les dépenses de la Région, avec l’évaluation de l’efficacité des politiques menées. » Et d’ajouter : « Je pense qu’on vit suffisamment de moments difficiles actuellement que pour remettre une pression supplémentaire. Et non, ce n’est pas pour autant qu’on va laisser l’ardoise aux gouvernements suivants. On a tous envie d’être aux manettes en 2024. Donc dire qu’on ne prend pas de mesures maintenant simplement pour reporter sur les suivants, ce n’est pas vrai parce qu’on espère être dans les suivants. »

« Trop de pression »

Adrien Dolimont travaille également sur une réforme fiscale pour diminuer la pression fiscale. « Le but, c’est d’alléger la pression fiscale sur la Wallonie », explique-t-il. « Je trouve qu’en Wallonie, il y a trop de pression fiscale sur les citoyens. Donc, avec les leviers dont on dispose, on va essayer de faire le maximum. »

Le ministre doit présenter son projet au gouvernement, en vue d’une application en janvier 2023. Une manière de rattraper le retard accumulé par rapport à la Flandre où il est plus intéressant de vivre ? « Il n’y a pas que la fiscalité qui fait qu’on vit mieux à un endroit », sourit-il. « Moi, je ne considère pas qu’on vit mieux en Flandre. Mais c’est clair que la pression fiscale est différente, donc on va y travailler à notre échelle pour améliorer ça. »

Pour permettre à la Wallonie d’octroyer cet allégement, Adrien Dolimont veut mieux utiliser l’argent disponible. « L’objectif est de rendre plus efficace et équitable l’enveloppe fiscale prévue dans la déclaration de politique régionale. »

Sabrina Berhin

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** *********** ********************** ** ********* ** ******* *** ********** ** ******* ***** ** ******* *** ************ ** ** ******** **** ** ***** ******** ****** ******** ** ****** *** ************* ************ ** *** ** ***** ******* ** *** ******* *** ******* *** ************* *** **** **** ******* ** **** ** ***** ***** ** **** **** ******* ********* *** ****** ******* ** *** ******** ******************

**** ** ******* **************** ** ****** ************** ** ********* ** ********* ********** **** **** ********* ******* ** ********* ** ******** **** ****** *********** *** ** **** ** ****** ************ ****** ** ************ ** **** ********* ** ***** *** **************** **** ** ******* **** *** *********** ******** **** ** *** ******** ** *** ******* **** ** ** ****** ******* **** ********** ** ****** ***** *************** ** ******** *******************

** ********** ******* ** ** ***** * ********* *********** *** ********* ************ ** *** ******** ********* ******** *** *** *** ************** *** **** ** ********* ************** **** ****** *** **** ** ************ *** ******** ** ******* ******* ** ****** ***** ************ ******* **** **************

** ** ****** *** *********** ** ****** ** ****** ** ******* *** **** ****** *** ***** ** ************* ******* ******* ** **** *** ** **** ****** **** ***** *************** ******** ** **** ******** ****** *** ****** ** ********** ** ********* ** *** ************** ******** ****** *********

** ****** ***********

***** ***** ** ********** ** ******** ******* ** *** ******* ** ***** *** ** *** *** ********* *********** ** ******** ************* ** ************ ****** ***** *** ** ****** ********** ************** *** ** ********** ** ******* ** * * ***** *********** ** ***** ********* *********** **** *** ********* ** ** ******** **** *************** ** *************** *** ********** **************** ** ****************** ********** ***** ******* *** ************ ** ******* ********** ************ *** **** ******** *** ******** **************** ** **** ** ******* *** **** ****** ******* ** ******* *********** *** ************* ********* ** * **** ***** ********* *** ******** ** ***** **** **** ******* ** ***** *** ** ******* ********** ********** **** ******** *** *** ********* ** ******* *** **** ***** ******* ******* ***** **** *** *****************

************ ** ****************

****** ******** ********* ********** *** *** ******** ******* **** ******** ** ******** ******** ********** **** ******* ************ ** ******** ******* *** ** ***************** ************** ********** ****** ******* ********* ** * * **** ** ******** ******* *** *** ********* ***** **** *** ******* **** ** ******** ** ** ******* ** ***** ** ****************

** ******** **** ********** *** ****** ** ************* ** *** ******* *********** ** ******* ***** *** ******** ** ********* ** ****** ********* *** ******* ** ** ******* *** ** *** **** ************ ** ************ ********** ***** * *** *** ** ********** *** **** ******* *** ***** ** ** **************** ********** ************ ** ** ********** *** ******* *** ***** ** ******** **** ******* ***** *** ** ******** ******* *** ************ **** ** ** * ********** ** ***** ******** **** ********** ************

**** ********* ** ** ******** ************ *** ************ ****** ******** **** ***** ******** ********** *********** ******************** *** ** ****** **** ******** ** ********** ************* ******* ******* **** ** ************ ** ********* *******************

******* ******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles