En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

À peine revenue de Finlande, Selma Van Kerm peine encore à revenir sur terre après son week-end de rêve.

Pour sa première compétition internationale, la jeune athlète du ROCA s’est envolée direction Pajulahti pour prendre par aux EuropeanPara Youth Game. Cette compétition rassemblait tous les sports et des jeunes athlètes handisports issus des quatre coins de l’Europe. « On est arrivé lundi dernier », explique-t-elle.

« On a pu s’entraîner et découvrir la ville. J’étais vraiment contente car je connaissais bien mes coéquipiers en athlétisme. »

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Selma s’est vite acclimaté à ce nouvel environnement. « Je suis un peu déçue parce qu’il n’y a pas eu de record personnel à la clé, j’étais fort stressée », analyse-t-elle. « Mais bon, je ne vais pas trop râler, j’ai quand même ramené trois médailles et je trouve ça très bien pour une première fois. »

L’or sur 800 mètres

Au total, Selma ramène dans son sac deux médailles d’argent sur la longueur et le 400 mètres ainsi que l’or sur 800 mètres. « J’adore cette course », nous confie-t-elle. « J’aime bien aussi le 400 m mais je crois que le 800 reste ma course préférée. J’étais tellement surprise de gagner. »

Son objectif principal de la saison atteint, l’athlète du club rochefortois va désormais continuer son petit bout de chemin, sans pression. « Je vais enchaîner les compétitions quand j’en ai l’occasion », conclut-elle.

F.M.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

À peine revenue de Finlande, Selma Van Kerm peine encore à revenir sur terre après son week-end de rêve.

Pour sa première compétition internationale, la jeune athlète du ROCA s’est envolée direction Pajulahti pour prendre par aux EuropeanPara Youth Game. Cette compétition rassemblait tous les sports et des jeunes athlètes handisports issus des quatre coins de l’Europe. « On est arrivé lundi dernier », explique-t-elle.

********** * ** ************** ** ********** ** ****** ********** ******** ******** *** ** *********** **** *** ************ ** ********************

** ** ***** *** ****** ****** ***** ******* *** ***** ******* **** ********** ** ** ****** ************** ********** **** ** *** ******* ***** ******* ***** * *** ** ** ****** ********* ** ** ***** ********** **** ****************** *************** ************ **** ** ** **** *** **** ******* ****** ***** ***** ******* ***** ********** ** ** ****** *** ***** **** **** *** ********* *************

****** *** *** *******

** ****** ***** ******* **** *** *** **** ********** ********** *** ** ******** ** ** *** ******* ***** *** ****** *** *** ******** ***************** ***** *************** **** ************** **************** **** ***** ** *** * **** ** ***** *** ** *** ***** ** ****** ************ ********** ********* ******** ** ***************

*** ******** ********* ** ** ****** ******** ************ ** **** ************ ** ********** ********* *** ***** **** ** ******* **** ********* ********** **** ********** *** ************* ***** ****** ** ********************* *************

****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles