En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

L’odeur du papier, de l’encre, le bruit des rotatives qui crachent leurs pages noircies à une vitesse folle. Non, nous ne sommes pas dans les entrailles de l’imprimerie de Paris-Normandie, mais dans celles de l’imprimerie Firmin-Didot, à Mesnil-sur-l’Estrée, dans le sud de l’Eure.

Notre reportage en vidéo

de videos

Le site industriel, plusieurs fois centenaire, se trouve aux confins de l’agglomération Évreux Portes de Normandie, à la frontière avec le département voisin de l’Eure-et-Loir.

L’histoire en héritage

Visiter ce site, c’est voyager dans le temps. Depuis trois siècles, l’usine anime la vie économique de cette petite commune de moins d’un millier d’habitants. Avant d’être rachetés par Firmin Didot, en 1823, ces immenses bâtiments de briques rouges posés au bord d’un bras de l’Avre, abritaient une papeterie active depuis le début des années 1700. « Elle employait jusqu’à 750 personnes », rappelle Mickaël Martins, le directeur de l’imprimerie. Aujourd’hui, environ 80 personnes travaillent à Mesnil-sur-l’Estrée auxquelles il faut ajouter une dizaine de commerciaux.

Première mondiale

Du haut de ses 33 ans, Mickaël Martins a conscience de l’héritage industriel et patrimonial qu’il a entre les mains. Mais ce n’est pas pour autant qu’il reste ancré dans le passé. Les vieilles linotypes, posées à l’entrée, ou encore le portrait de Firmin Didot qui surveille les allées et venues dans les couloirs de l’administration, n’empêchent pas l’imprimerie d’évoluer avec son temps. « Nous sommes les précurseurs de l’impression numérique jet d’encre », rappelle le trentenaire. En 2009, l’entreprise euroise a en effet acquis « en première mondiale », sa ligne de production Quantum. « Depuis la fin des années 1990, le marché a évolué, illustre Mickaël Martins. Initialement, les éditeurs sortaient peu de titres mais faisaient des tirages très importants. Ils stockaient beaucoup, longtemps. Quand les ventes s’arrêtaient, on mettait la moitié du tirage au pilon. Ils ont donc réduit les tirages, et augmenté le nombre de titres. » La Quantum permet de satisfaire des commandes allant de 250 à 3 000 exemplaires.

Couteau suisse

Les bâtiments abritent trois lignes de productions. Les rotatives de la Cameron, un mastodonte de plusieurs tonnes, sont utilisées pour les tirages de plus de 3 000 exemplaires. Ce procédé d’impression permet de produire un livre de A à Z, de l’impression à la mise sur palettes filmées. Il s’est lui aussi modernisé. « Nous sommes passés sur des encres à eau. Là aussi on a un coup d’avance. Une loi interdit, pour 2025, l’utilisation des encres minérales dans l’imprimerie. »

La troisième ligne permet quant à elle d’imprimer des ouvrages à faible tirage de moins de 250 exemplaires. « Nous sommes un peu le couteau suisse, en France, du groupe CPI. Nous sommes les seuls à faire du très court tirage. »

20 millions de livres

Des ateliers mesnilois sortent en moyenne chaque année 20 millions d’ouvrages. Principalement du roman et des produits STMA (scientifique, technique, médical et académique) tant pour de grandes maisons d’édition (Gallimard, Grasset, Hachette, Albin-Michel…) que de l’auto-édition. C’est ici qu’ont notamment été imprimés des ouvrages de Marc Levy, Guillaume Musso, une partie du dernier Goncourt, un des volets de la saga Harry Potter (Harry Potter et l’enfant maudit, en 2016), La Prophétie des abeilles de Bernard Werber… Merci pour ce moment, de Valérie Trierweiler, a également été réédité par Firmin-Didot. À voir les jaquettes qui attendent sur les palettes, on peut être sûr que l’encre n’a pas fini de couler !

Fantasy, horreur… La première librairie dédiée à l’imaginaire ouvre à Rouen

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

********* ** ******* ** ********** ** ***** *** ********* *** ******** ***** ***** ******** ** *** ******* ****** **** **** ** ****** *** **** *** ********** ** ************** ** **************** **** **** ****** ** ************** ************* ** *********************** **** ** *** ** *********

***** ********* ** ******

** **** *********** ********* **** *********** ** ****** *** ******* ** ****************** ******* ****** ** ********** ** ** ********** **** ** ************ ****** ** *****************

************ ** *********

******* ** ***** ******* ******* **** ** ****** ****** ***** ********* ********* ***** ** *** *********** ** ***** ****** ******* ** ***** ****** ******* ************** ***** ********* ********* *** ****** ****** ** ***** *** ******** ********** ** ******* ****** ****** ** **** ****** **** ** ********* ********** *** ********* ****** ****** ** ****** *** ******* ***** ************ ********* ********** *** ****************** ******** ******** ******** ** ********* ** *************** ************** ******* ** ********* *********** ** ********************** ********** ** **** ******* *** ******* ** ************

********* ********

** **** ** *** ** **** ******** ******* * ********** ** ************* ********** ** *********** ******* * ***** *** ****** **** ** ******* *** **** ****** ******* ***** ****** **** ** ******* *** ******** ********** ******* ** ************ ** ****** ** ******** ** ****** ***** *** ********* *** ******* ** ****** **** *** ******** ** ******************* ************** *** ************** ************ **** *** ****** ************ ****** *** ************ ** ************** ********** *** ****************** ******** ** ************ ** ***** ************** ******* * ** ***** ****** ********** ********* ***************** ** ***** ** ********** ******** ************** ** *** *** ******* ***** ** ******* * ********* ******** ******** ******** ************* *** ********* ********* *** ** ****** **** ********* *** ******* ***** *********** *** ********** ********* ********** ***** *** ****** **************** ** ******* ** ******* ** ****** ** ****** *** *** **** ******* *** ******** ** ********* ** ****** ** *************** ** ******* ****** ** ********** *** ********* ****** ** *** ** ********** ************

******* ******

*** ********** ******** ***** ****** ** ************ *** ********* ** ** ******** ** ********** ** ********* ******* **** ********** **** *** ******* ** **** ** * *** ************ ** ********* ************** ****** ** ******** ** ***** ** * ** ** ** ************** ** ** **** *** ******** ********* ** ******* *** ***** *********** ************ ****** ******* *** *** ****** ** **** *** ***** ** * ** **** *********** *** *** ********* **** ***** *************** *** ****** ********** **** ***********************

** ********** ***** ****** ***** ** **** ************ *** ******** ** ****** ****** ** ***** ** *** ************ ************ ****** ** *** ** ******* ******* ** ******* ** ****** **** **** ****** *** ***** ** ***** ** ***** ***** ***************

** ******** ** ******

*** ******** ********* ******* ** ******* ****** ****** ** ******** ************* ************** ** ***** ** *** ******** **** ************** ********** ******** ** ************ **** **** ** ******* ******* ************ *********** ******** ********* **************** *** ** ****************** ******* *** ******** ********* ***** ********* *** ******** ** **** ***** ********* ****** *** ****** ** ******* ********* ** *** ****** ** ** **** ***** ****** ****** ****** ** ********** ******* ** ****** ** ********** *** ******** ** ******* ********* ***** **** ** ******* ** ******** ************ * ********** ***** ********** *** ************* ** **** *** ********* *** ********* *** *** ********* ** **** ***** **** *** ********* ***** *** **** ** *************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles