En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Frédéric, policier bruxellois de 35 ans, a disparu avec son arme de service

Frédéric Gonzalez Moradiellos, âgé de 35 ans, est porté disparu depuis mardi matin. Il a quitté son domicile situé rue du Petit-Bruxelles à Rebecq et ne s’est pas manifesté depuis, selon la police.

Le trentenaire, en possession de son arme de service, n’a pas encore été retrouvé, a-t-on appris mercredi en début d’après-midi auprès du parquet du Brabant wallon.

de videos

Frédéric Gonzalez Moradiellos a quitté, mardi matin vers 10h00, son domicile situé le long de la rue du Petit-Bruxelles, à Rebecq. Depuis, il ne s’est plus manifesté.

D’importantes recherches et de nombreux autres devoirs d’enquête ont été entrepris dans le Brabant wallon et en région bruxelloise.

Aucune trace du disparu n’avait encore été trouvée mercredi après-midi.

Affecté à Ixelles, le policier âgé de 35 ans est membre du personnel de la zone de Bruxelles-Capitale. Il avait tout récemment déménagé dans le Brabant wallon et gardait donc de nombreuses attaches bruxelloises.

« Sans préjuger de ce qui a pu se passer dans le cas présent, nos policiers exercent un métier particulièrement exigeant et pas toujours reconnu. Il suffit parfois d’une difficulté personnelle qui s’ajoute à celles du service pour que survienne une catastrophe », commente un porte-parole du parquet brabançon wallon.

Les recherches pour tenter de retrouver Frédéric Gonzalez Moradiellos se poursuivent mercredi après-midi.

Frédéric est de corpulence sportive et mesure 1m70. Il a de courts cheveux foncés. La police ignore sa tenue vestimentaire au moment de sa disparition.

Un hélicoptère ainsi que plusieurs patrouilles de police sont descendus sur place mardi, dans la soirée. Le bourgmestre de Rebecq a d’ailleurs indiqué que la présence de la police fait suite à une disparition « inquiétante », sans donner plus de détails.

Si vous êtes en contact ou avez aperçu Frédéric Ganzales Moradiellos, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via l’adresse avisderecherche@police.belgium.eu. Un numéro de téléphone gratuit est également accessible : 0800 30 300.

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles