La Ligue anglaise refuse la prise de contrôle par l’Italien Cellino du club mythique de Leeds United

La Ligue estime que M. Cellino est «disqualifié» dans le processus de reprise de Leeds en raison de sa condamnation la semaine dernière à une amende pour non-paiement d’une taxe sur l’importation en Italie d’un yacht acheté aux Etats-Unis.

Cette décision de l’instance dirigeante des trois divisions inférieures à la Premier League (1re div. anglaise) met l’avenir de Leeds en péril puisque M. Cellino a déjà investi 2 millions de livres (2,4 millions d’euros) dans le club du Yorkshire.

En début d’année, il avait racheté via sa société Eleonora Sport Ltd les 75% de l’actionnariat de Leeds détenus par la société Gulf Finance House (GFH).

L’homme d’affaires italien, dont la famille possède en Italie le club de Cagliari, a 14 jours pour interjeter appel.

Leeds United fut l’un des clubs anglais les plus en vue dans les années 1970. Il est aujourd’hui 13e de 2e division.