En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Les deux mois de vacances estivales ont débuté depuis quelques jours. La période est très importante pour le secteur touristique, surtout après deux étés frappés par la crise sanitaire, qui ont profondément marqué les hôtels et lieux touristiques de la capitale. Si la prudence reste de mise, le secteur hôtelier est optimiste pour les deux mois qui arrivent, et particulièrement pour le mois de juillet. Il est encore trop tôt pour l’affirmer, mais les estimations basées sur les réservations laissent entrevoir de quoi se réjouir.

Mois de juin encourageant

L’échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain (DéFI) confirme que la mauvaise période subie par le secteur touristique semble se terminer. « Jusqu’au mois de juin, on a eu une très bonne reprise de la dynamique touristique à Bruxelles. 1.5 millions de personnes en avril, mai et juin ont fréquenté le centre-ville » explique l’échevin. Le taux de remplissage des hôtels était bon, et s’approchait des chiffres réalisés en 2019, avant la crise sanitaire. Cela laisse de l’espoir à Rodolphe Van Weyenbergh, secrétaire général de la Brussels Hôtels Association (BHA). Les chambres réservées durant les week-ends du mois de juin s’approchent des réservations de la même période en 2019. Par contre, les chiffres réalisés en semaine restent beaucoup plus faibles. Le tourisme d’affaires reste marqué par la crise sanitaire et n’est toujours pas revenu.

Juillet meilleur qu’août

Fabian Maingain espère que la dynamique va s’intensifier durant l’été. S’il est trop tôt pour donner des indications pour le mois d’août, les estimations pour juillet sont bonnes. Selon Rodolphe Van Weyenbergh, les hôtels peuvent réaliser des chiffres similaires à ceux de juillet 2019, ou le taux de remplissage des chambres avait atteint 78 %, contre 67 % au mois d’août. La BHA se veut optimiste mais pointe plusieurs facteurs d’incertitudes qui pourraient changer la donne pour l’été. Les grèves qui secouent le secteur aérien et la situation sanitaire inquiètent particulièrement Rodolphe van Weyenbergh.

Offre touristique importante

« Je crois qu’il n’y a jamais eu autant de raisons et d’événements de venir à Bruxelles cet été » estime Fabian Maingain. Entre la vie culturelle, les concerts qui auront lieu, la reprise des événements comme la Foire du Midi et le tapis de fleurs sur la Grand-Place après trois années d’absence, le secteur touristique espère que toutes ces activités vont drainer une activité touristique cet été à Bruxelles. Le festival Tomorrowland qui se déroule à Boom, en province d’Anvers, à un grand impact sur les réservations dans les hôtels de Bruxelles. Bonne nouvelle pour les hôteliers, le festival se déroule cette année durant trois week-ends, contre deux auparavant.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** **** **** ** ******** ********* *** ******** ****** ******** ****** ** ******** *** ***** ********** **** ** ******* ************ ******* ****** **** ****** ******** *** ** ***** ********** *** *** ************* ******* *** ******* ** ***** ************ ** ** ********* ** ** ******** ***** ** ***** ** ******* ********* *** ********* **** *** **** **** *** ********* ** ***************** **** ** **** ** ******** ** *** ****** **** **** **** ************* **** *** *********** ******* *** *** ************* ******** ********* ** **** ** *********

**** ** **** ************

************ *** ******** ************ ** ** ***** ** ********** ****** ******** ******* ******** *** ** ******** ******** ***** *** ** ******* *********** ****** ** ********* ****************** **** ** ***** ** * ** *** ***** ***** ******* ** ** ********* *********** ** ********** *** ******** ** ********* ** ****** *** ** **** *** *********** ** ******************** ******** ************* ** **** ** *********** *** ******* ****** **** ** ************** *** ******** ********** ** ***** ***** ** ***** ********** **** ****** ** ********** ** ******** *** *********** *********** ********* ** ** ******** ******* *********** ****** *** ******** *********** ****** *** ********* ** **** ** **** ************** *** ************* ** ** ***** ******** ** ***** *** ******* *** ******** ********** ** ******* ******* ******** **** ******** ** ******** ************ ***** ******* *** ** ***** ********* ** ******* ******** *** *******

******* ******** **********

****** ******** ******* *** ** ********* ** *************** ****** ********** ****** *** **** **** **** ****** *** *********** **** ** **** ********** *** *********** **** ******* **** ******* ***** ******** *** *********** *** ******* ******* ********* *** ******** ********** ** **** ** ******* ***** ** ** **** ** *********** *** ******** ***** ******* ********** ****** ********* ** **** ********** ** *** ** **** ********* **** ****** ********* ******** **************** *** ********** ******* ** ***** **** ********** *** ******* *** ******** ** ******* ******* ** ** ********* ********* *********** ***************** ******** *** ***********

***** *********** **********

********** ***** ******* ***** * ****** ** ****** ** ******* ** **************** ** ***** ** ********* *** ************* ****** ****** ********* ***** ** *** *********** *** ******** *** ****** ***** ** ******* *** ************ ***** ** ***** ** **** ** ** ***** ** ****** *** ** *********** ****** ***** ******* ************ ** ******* *********** ******* *** ****** *** ********** **** ******* *** ********* *********** *** ***** ** ********** ** ******** ************ *** ** ******** ** ***** ** ******** *********** ** ** ***** ****** *** *** ************* **** *** ******* ** ********** ***** ******** **** *** *********** ** ******** ** ******** ***** ****** ****** ***** ********** ****** **** ***********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles