La Vierge de Sart n’est pas surnaturelle: "La luminescence est due à un enduit contenant du sulfure de zinc" (vidéos)

« La phosphorescence observée provient d’un enduit contenant des particules de sulfure de zinc, c’est un matériau utilisé dans les années 50-60 et qui sert d’accumulateur de lumière. »

Comme on le pressentait, c’est donc la peinture qui recouvre la statue qui est à l’origine de sa luminescence dans l’obscurité. Un enduit qui, selon les experts, a toujours été présent sur la statue. Mais pourquoi alors les propriétaires de la statuette de la Vierge n’ont remarqué le phénomène que le 17 janvier dernier ? « Nous n’avons pas pu déterminer les causes sur place, répond le doyen de la faculté des Sciences. Il y a peut-être eu une modification de l’éclairage. Une ampoule à incandescence a pu être changée par une ampoule led qui a un spectre lumineux dans le bleu et qui active donc le sulfure de zinc. »

Une réponse qui ne satisfait pas à 100 % le curé de la paroisse de Sart qui aurait « souhaité avoir une réponse scientifique à toutes ces questions ».

La statue, toujours gardée dans un lieu sécurisé, sera entreposée dans le beffroi de l’église de Sart au mois de mai « car pour l’instant l’église subit d’importants travaux de rénovation de son clocher », détaille le bourgmestre. Les autorités communales ignorent si les foules continueront à se déplacer à présent que le mystère est levé.

> Plus de détails dans La Meuse Verviers de ce mercredi.