En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Si son départ du RAEC Mons en a surpris beaucoup, que dire de sa destination et de son bond en avant de deux échelons ? À 32 ans, même s’il semblait intouchable au Tondreau, Yannick Loemba ne pouvait légitimement pas refuser le RFC Liège et la Nationale 1. « Personne ne s’y attendait réellement, j’en suis conscient », lance l’attaquant. « La fin de la saison écoulée m’a fait réfléchir car 2020-21 fut un échec, inutile de le nier, sur le plan collectif mais aussi individuel car j’ai le sentiment que mes efforts n’ont pas porté leurs fruits. Nos objectifs nous ont filé sous le nez et j’ai eu l’impression, en tant que cadre, qu’on voulait me faire endosser le rôle du fautif. Les dirigeants m’ont assuré le contraire, mais il est difficile de se défaire d’un tel ressenti ».

« Le noyau était très jeune. Trop jeune ! »

L’ancien joueur d’Ostende et d’OHL, notamment, fut pourtant l’un des seuls à ne rien avoir à se reprocher. « J’avoue que l’équipe bâtie pour 2022-23 est très convaincante mais pourquoi le club n’a-t-il pas agi de la sorte il y a un an ? En dehors de quelques joueurs expérimentés, Cordaro, Lépicier, Dervite, Da Silva et moi, le noyau était très jeune, trop jeune ! En raison des blessures, il nous est trop souvent arrivé d’évoluer avec plus de gamins en plein apprentissage qu’avec des mecs chevronnés qui ont connu des échelons plus élevés. Cela s’est finalement retourné contre nous… »

Lié au club jusqu’en juin 2023, le Congolais était censé rester à Mons mais un coup de fil a tout changé. « Je travaille à nouveau avec un agent depuis quelques années », poursuit Yannick Loemba. « Il m’a contacté en me demandant si l’idée de rejoindre Liège me plairait. Comment pouvait-il en être autrement ? Ma carrière touche doucement à sa fin et c’était une opportunité incroyable de rejoindre un club huppé, historique et ambitieux. Je retrouve également Pierre François, que j’ai côtoyé à l’époque du RAEC Mons, avant la faillite ».

« Nous nous sommes séparés dans le respect »

À propos de son départ, il précise : « Fred Herpoel et Bernard Courcelles se sont comportés en véritables gentlemen. Nous nous sommes rencontrés à l’hôtel Van der Valk, à Mons, nous avons pris un verre et je leur ai confié, en toute transparence, mon souhait d’être libéré de mes engagements. Personne ne m’a mis le moindre bâton dans les roues. Les dirigeants m’ont simplement demandé de ne pas m’engager dans un club de la même division, ce qui n’était de toute façon pas mon intention. Nous nous sommes séparés dans le respect, comme des hommes, avec une poignée de mains et en nous disant les choses honnêtement. Idem avec le coach, qui m’a toujours accordé sa confiance et mis dans les meilleures dispositions ».

Sans club il y a un peu plus d’un an, le voilà de nouveau aux portes du foot professionnel. « Je reviens de très loin, qui l’aurait cru ? Ce sport est imprévisible, plein de surprises, et c’est d’ailleurs ce qui fait sa beauté. Le défi est hyper intéressant. Ce n’est pas du tout une question d’argent mais surtout de plaisir que je veux retrouver, surtout à mon âge. Les déplacements s’annoncent longs puisque je vis à Grimbergen, mais je vais covoiturer avec quelques équipiers et cela fait partie du jeu. Et puis, c’est en quelque sorte la continuité puisque je gagne deux ans par rapport aux plans qui étaient établis avec le RAEC, à savoir rejoindre la N1 rapidement. Je suis impatient ! »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** *** ******* ** **** **** ** * ******* ********* *** **** ** ** *********** ** ** *** **** ** ***** ** **** **************** ** ** **** ***** ****** ******** *********** ** ********* ******* ****** ** ******* ************* *** ******* ** *** ****** ** ** ********* ** **************** ** ***** ********* ************ ****** **** ****************** ***** ************** ********** *** ** ** ****** ********* ***** **** *********** *** ******* *** ** ******* ******* ** ** ***** *** ** **** ********* **** ***** ********** *** ****** ** ********* *** *** ******* ******* *** ****** ***** ******* *** ********* **** *** ***** **** ** *** ** ****** ** *************** ** **** *** ****** ******* ******* ** ***** ******** ** ***** ** ******* *** ********** ******* ******* ** ********** **** ** *** ********* ** ** ******** ****** *** *****************

********** ***** ****** ***** ****** **** ********************

********** ****** *********** ** ******** ********** *** ******** ****** *** ***** ** ** **** ***** ** ** ********** ***************** *** *********** ****** **** ******* *** ***** ************ **** ******** ** **** ********** *** *** ** ** ***** ** * * ** ********* ** ****** ** ******** ******* *************** ******** ********** ******** ** ***** ** **** ** ***** ****** ***** ****** **** ************ ** ****** *** ********** ** **** *** **** ******* ******* ************ **** **** ** ****** ** ***** ************* ********* *** **** *********** *** *** ***** *** ********* **** ********* **** ******* ********** ********* ****** ***************

**** ** **** ********** **** ***** ** ********* ****** ****** ****** ** **** **** ** **** ** *** * **** ******** ********** ********* ** ******* **** ** ***** ****** ******** **************** ******** ******* ******* ********** ***** ********* ** ** ********* ** ********* ** ********* ****** ** ********* ******* ********** ** ***** **************** ** ********* ****** ********* ** ** *** ** ********** *** ************ ********** ** ********* ** **** ******* ********** ** ********** ** ******** ********** ****** ********** *** ****** ******** ** *********** ** **** ***** ***** ** *****************

************ **** ****** ********* **** ** ***************

** ****** ** *** ******** ** *************** ************ ******* ** ******* ********** ** **** ********** ** *********** ********** **** **** ****** *********** ** ********** *** *** ***** ** ***** **** ***** **** ** ***** ** ** **** ** ******** ** ***** ************* *** ******* ********* ******** ** *** ************ ******** ** ***** *** ** ******* ****** **** *** ****** *** ********** ******* ********** ******** ** ** *** *********** **** ** **** ** ** ***** ********* ** *** ********** ** ***** ****** *** *** ********** **** **** ****** ********* **** ** ******** ***** *** ******* **** *** ******** ** ***** ** ** **** ****** *** ****** ************* **** **** ** ****** *** ***** ******** ******** ** ********* ** *** **** *** ********** *********************

**** **** ** * * ** *** **** ****** *** ** ****** ** ******* *** ****** ** **** ************** ********** ******* ** ***** ***** *** ********** ********** ** ***** *** ************** ***** ** ********** ** ******* ************ ** *** **** ** ******** ** ***** *** ***** ************* ** ******* *** ** **** *** ******** ********** **** ******* ** ******* *** ** **** ********** ******* ** *** ***** *** ************* ************* ***** ******* ** *** ** *********** **** ** **** ********** **** ******** ********** ** **** **** ****** ** **** ** ***** ******* ** ******* ***** ** *********** ******* ** ***** **** *** *** ******* *** ***** *** ******** ******** **** ** ***** ** ****** ********* ** ** *********** ** **** ************************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles