En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Certains trouveront l’initiative très bonne car elle apporte un peu de verdure et vient embellir la rue de Courtrai. D’autres, par contre estiment que mettre des arbres dans des pots ce n’est pas vraiment une réponse aux objectifs que doit s’imposer une ville comme Mouscron. « La rue de Courtrai est un exemple parmi d’autres, mais ça pose question sur l’ambition de la majorité au sujet de la verdurisation de la ville. Mettre des arbres dans des pots, c’est beau mais ce n’est purement et simplement que de la décoration. On passe ici clairement à côté d’un objectif important pour les villes. Verduriser ce n’est pas que pour faire joli, mais c’est aussi prévenir les changements climatiques. Nos villes doivent devenir plus vertes pour faire face à la montée des températures dans nos rues, mais aussi pour contrer la pollution, développer la biodiversité, etc. Ce qui a été fait rue de Courtrai démontre bien que Mouscron actuellement a une vision dépassée de la verdurisation », souligne Simon Varrasse, Ecolo. « Il y avait lieu d’intégrer des arbres à ce projet. On va nous dire qu’il y a sûrement des impétrants dans le sol qui empêchaient la plantation d’arbres, mais pourquoi ne pas les avoir alors plantés de l’autre côté de la rue, là où c’était une pelouse auparavant ? Il suffit de voir les autres chantiers pour bien comprendre que la verdurisation ne fait pas partie des prérogatives des autorités », questionne-t-il.

Un aspect esthétique plus qu’écologique

Le chef de file du groupe Ecolo prend en exemple la ville de Liège qui a prévu de planter 24.000 arbres sur son territoire d’ici 2030. Afin d’obtenir une meilleure couverture végétale de la ville et profiter de ces plantations en zones urbaines pour apporter de l’ombre et donc de servir de climatiseur naturel, mais aussi de limiter les inondations en atténuant le ruissellement ou encore purifier l’air. L’absence de végétation renforcée par la présence d’asphalte et de béton fait augmenter la température urbaine de façon spectaculaire. On parle de 4 voire 5 degrés supplémentaires dans les centres urbains. Mais ce sont aussi ces quartiers les plus exposés à ces îlots de chaleur qui sont les plus difficiles à végétaliser. Non seulement il faut de l’espace, mais aussi déminéraliser ces endroits et analyser les sous-sols au niveau des conduites qui peuvent s’y trouver.

Du côté de la commune, on estime qu’il était impossible de mettre des arbres directement dans le sol. « Cela nous a été interdit à cause notamment des impétrants qui se trouvent sous nos pieds », explique Brigitte Aubert. « On aurait aimé mettre des arbres de chaque côté mais c’était impossible. C’est comme ça que j’ai souhaité de mettre ces arbres dans des bacs assez imposants qui permettent aux racines de se développer. Cela donne ainsi cet aspect d’avenue qui est assez joli et cela pourrait bien être développé ailleurs dans d’autres rues. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

******** ********** ************** ***** ***** *** **** ******* ** *** ** ******* ** ***** ******** ** *** ** ********* *********** *** ****** ******** *** ****** *** ****** **** *** **** ** ******* *** ******** *** ******** *** ********* *** **** *********** *** ***** ***** ********* ********** *** ** ******** *** ** ******* ***** *********** **** *** **** ******** *** ************ ** ** ********* ** ***** ** ** ************* ** ** ****** ****** *** ****** **** *** ***** ******* **** **** ** ******* ******** ** ********** *** ** ** ************ ** ***** *** ********** ** ****** ****** ******** ********* **** *** ******* ********** ** ******* *** *** **** ***** ***** **** ******* ***** ********* *** *********** ************ *** ****** ******* ******* **** ****** **** ***** **** ** ** ******* *** ************* **** *** ***** **** ***** **** ******* ** ********** *********** ** ************** **** ** *** * ***** **** *** ** ******** ********* **** *** ******** ************ * *** ****** ********** ** ** ********************** ******** ***** ********* ****** ********** * ***** **** ************* *** ****** ** ** ******* ** ** **** **** ******* * * ********* *** *********** **** ** *** *** ************ ** ********** *********** **** ******** ** *** *** ***** ***** ******** ** ********* ****** ** ** **** *** *** ********** *** ******* ***************** ** ****** ** **** *** ****** ********* **** **** ********** *** ** ************* ** **** *** ****** *** ************* *** ******************* ****************

** ****** *********** **** ****************

** **** ** **** ** ****** ***** ***** ** ******* ** ***** ** ****** *** * ****** ** ******* ****** ****** *** *** ********** ******* ***** **** *********** *** ********* ********** ********** ** ** ***** ** ******** ** *** *********** ** ***** ******** **** ******** ** ********* ** **** ** ****** ** *********** ******** **** ***** ** ******* *** *********** ** ********** ** ************* ** ****** ******** ******** *********** ** ************ ********** *** ** ********* ************ ** ** ****** **** ********* ** ************ ******* ** ****** ************** ** ***** ** * ***** * ******* **************** **** *** ******* ******** **** ** **** ***** *** ********* *** **** ******** ** *** ****** ** ******* *** **** *** **** ********** ** ************** *** ********* ** **** ** *********** **** ***** *************** *** ******** ** ******** *** ********* ** ****** *** ********* *** ******* ***** ********

** ****** ** ** ******** ** ****** ******* ****** ********** ** ****** *** ****** *********** **** ** **** ************ **** * ***** ******** ** ***** ********* *** *********** *** ** ******** **** *** ************** ******** ******** ******* ********** ****** ***** ****** *** ****** ** ****** ****** **** ********** *********** ******* ***** *** *** ****** ********* ** ****** *** ****** **** *** **** ***** ********* *** ********** *** ******* ** ** ************ **** ***** ***** *** ****** ********** *** *** ***** **** ** **** ******** **** ***** *********** ******** **** ********** *************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles