En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Verviers rend hommage aux victimes emportées par les eaux il y a un an

Plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées ce vendredi 15 juillet pour rendre hommage aux victimes des inondations survenues il y a un an.

Les commémorations ont commencé vers 11h00 devant l’Hôtel de Ville de Verviers et se sont prolongées cour Fisher, le long de la Vesdre, où huit gerbes de fleurs ont été déposées sur la passerelle des Récollets, en hommage aux huit victimes mortelles domiciliées ou retrouvées à Verviers.

Politiques, services publics, services de secours et diverses associations étaient présents pour commémorer le drame qui a durement touché la ville « au cœur de la nuit du 14 au 15 juillet 2021 », comme l’a rappelé la bourgmestre Muriel Targnion.

« Nous sommes ici aujourd’hui, tout juste un an après cette terrible catastrophe pour nous souvenir », a-t-elle notamment déclaré devant l’Hôtel de Ville, « nous souvenir qu’au cœur de la nuit, un véritable tsunami s’est abattu sur la vallée de la Vesdre et en particulier sur notre ville de Verviers et les quartiers que la rivière rend beaux. C’est un désastre que jamais aucun homme qui vit à Verviers n’avait pu connaître », a-t-elle encore décrit, lors de son discours prononcé en présence de membres et représentants de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du gouverneur de la province de Liège, des membres du collège communal et de représentants de la ministre de l’Intérieur.

La maïeure s’est adressée aux familles endeuillées et aux Verviétois directement touchés par les inondations avant de solliciter leur pardon, tout en pointant du doigt la limite des services publics, malgré les renforts provenant de tout le pays. « Ils n’étaient pas assez nombreux », a-t-elle estimé, tout en saluant le travail de l’armée, de la police, des pompiers, des agents de la ville et du CPAS.

de videos

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet et le représentant du ministre wallon des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon, ont ensuite pris la parole pour réaffirmer leur soutien à la Ville.

Après avoir observé une minute de silence, sous le bruit des sirènes des véhicules de secours, un cortège s’est alors formé pour prendre la direction de la cour Fisher, située le long de la Vesdre, et de la passerelle des Récollets pour la deuxième partie de la cérémonie.

Huit gerbes de fleurs ont ainsi été déposées sur la passerelle, et huit autres ont été offertes aux familles des victimes des inondations.

La harpiste Stella Marquet, a joué un morceau en mémoire aux victimes, dont fait partie son père. Luc Baba, écrivain de Trooz, a, lui, lu à voix haute un texte rédigé de sa main en mémoire aux défunts. Divers morceaux de musique ont été joués puis l’attroupement s’est disloqué vers 12h30.

L’après-midi, trois cérémonies étaient prévues dans les quartiers touchés. En Prés-Javais, les Ateliers du prince ont réalisé une stèle rue Raymond, en verre et métal. À Hodimont, des objets ont été pendus aux arbres. À Ensival, ce sont des mains, symbole de la solidarité, qui rappellent cette nuit funeste.

Lors des inondations, près de 5.000 habitations ont été ravagées par les flots et six Verviétois ont perdu la vie, en plus de deux corps retrouvés sur le territoire de la commune.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale