En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

La direction du Standard travaille en coulisse, aussi fort que Ronny Deila sur le terrain, pour préparer le début du championnat. Des dossiers sont sur la table. Au niveau des transferts notamment, tant dans le sens des arrivées que des départs. Mais ce ne sont évidemment pas les seules préoccupations des Rouches à une semaine de la reprise de la compétition. Le cas de Nicolas Raskin nécessite une attention particulière.

Le médian ne dispose plus que d’une seule année de contrat. La volonté est de le prolonger et les négociations ont débuté. « On est en discussion avec lui et son agent pour trouver une solution de prolongation », assurait Pierre Locht durant le stage estival. « L’objectif est que ça aboutisse, mais il faut pour cela que les deux parties le veuillent. Je sais que le joueur attend de voir comment les choses vont évoluer, quelle sera la dynamique qui va être mise en place et la valeur de l’équipe. »

Le Standard a donc l’ambition de miser sur l’international U21 belge. Il en a fait une priorité car il voit en lui le présent, mais aussi le futur des Rouches.

La clé est de bien l’entourer

A-t-il les capacités pour devenir le patron du club de la Cité ardente ? Peut-être, mais cela dépendra beaucoup de la façon dont le noyau sera construit, comme il l’a laissé entendre au directeur général. Guy Vandersmissen ne peut qu’être du même avis. « Tout dépendra de la façon dont il sera entouré », explique l’ancien capitaine des Rouches. « Je fus jadis pratiquement dans la même situation que lui. Après ‘l’Affaire’, début des années 80, la direction a voulu reconstruire une équipe compétitive autour de moi… mais la réalité fut que nous n’avons pas disposé de suffisamment de joueurs de grande qualité pour y parvenir. Les investisseurs qui sont arrivés en bord de Meuse vont devoir ajouter du talent à cette équipe et il n’y a pas nécessairement besoin de beaucoup de millions pour y parvenir. Avec un bon scouting, il y a moyen de trouver des solutions peu coûteuses. Il suffit de regarder l’Union Saint-Gilloise la saison dernière pour s’en rendre compte. Entouré, Nicolas Raskin peut progresser, mais n’oublions pas qu’il est encore jeune et doit grandir. »

Le caractère pour réussir

À 21 ans, le médian a en effet encore du chemin à parcourir. On se souvient qu’à cet âge, Steven Defour avait déjà décroché deux titres de champion. Mais comme l’a précisé Guy Vandersmissen, l’ancien Diable rouge était bien, très bien même, entouré, pouvant compter sur des Dieumerci Mbokani, Milan Jovanovic, Axel Witsel, Marouane Fellaini, Dante Bonfim… Une situation qui lui a permis de franchir les paliers à la vitesse de l’éclair et qui n’est donc pas comparable.

Nicolas Raskin possède cependant les qualités pour devenir un des patrons du noyau. Sur le terrain bien sûr, mais aussi en dehors. En son temps, Michel Preud’homme avait d’ailleurs loué sa mentalité. « Ce n’est absolument pas un garçon qui a le gros cou », avait affirmé le talentueux technicien. « Il est de bonne volonté et veut systématiquement montrer ce dont il est capable. Nous avons même dû le calmer, parfois, parce qu’il lui arrivait de donner des petits coups aux titulaires qui devaient commencer le match qui suivait les séances. Il ne doit pas enlever son agressivité, qui est une de ses qualités, mais il doit faire attention à la manière dont il l’emploie. On sentait qu’il pouvait devenir un joueur accompli mais devait simplement laisser parler ses qualités plus régulièrement. On sentait qu’il était capable d’y arriver. Il n’était simplement pas encore tout à fait prêt. Mbaye Leye s’est beaucoup occupé de lui car il croyait vraiment en son potentiel. Certes il a son caractère, mais il en faut un pour réussir ! »

S’il venait à prendre le leadership des Rouches, l’histoire n’en serait en tout cas que plus belle. N’oublions pas que Nicolas Raskin était au premier plan lorsqu’on coupa le ruban symbole de l’inauguration de l’Académie Robert Louis-Dreyfus, il avait alors 6 ans. Bruno Venanzi avait d’ailleurs offert un cadre mettant en exergue ce moment immortalisé par les photographes lorsqu’il a voulu le récupérer alors qu’il avait quitté le Standard pour rejoindre le centre de formation d’Anderlecht. Les efforts de l’ancien président furent cependant vains, Nicolas Raskin et son entourage choisissant de mettre le cap sur La Gantoise où Hein Vanhaezebrouck a fait le forcing pour l’avoir. Une fois ce dernier parti, le médian est alors revenu au Standard pour une somme de transfert de 150.000 euros assorti d’une clause de 30 % à la revente à la faveur de Gand.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ********* ** ******** ********* ** ********* ***** **** *** ***** ***** *** ** ******** **** ********* ** ****** ** ************ *** ******** **** *** ** ****** ** ****** *** ********** ********** **** **** ** **** *** ********* *** *** ********* **** ** ** **** *********** *** *** ****** *************** *** ******* ** *** ******* ** ** ******* ** ** ************* ** *** ** ******* ****** ********** *** ********* **************

** ******* ** ******* **** *** ******* ***** ****** ** ******** ** ******** *** ** ** ********* ** *** ************* *** ********* ********** *** ** ********** **** *** ** *** ***** **** ******* *** ******** ** ********************* ******** ****** ***** ****** ** ***** ******** ******************** *** *** *** ********** **** ** **** **** **** *** *** **** ******* ** ********** ** **** *** ** ****** ****** ** **** ******* *** ****** **** ********* ****** **** ** ********* *** ** ***** **** ** ***** ** ** ****** ** ********************

** ******** * **** ************ ** ***** *** ***************** *** ****** ** ** * **** *** ********* *** ** **** ** *** ** ********* **** ***** ** ***** *** ********

** **** *** ** **** ************

****** *** ********** **** ******* ** ****** ** **** ** ** ***** ************** *********** **** **** ********* ******** ** ** ****** **** ** ***** **** ********** ***** ** ***** ******* ******** ** ********* ********** *** ************* ** **** ********** ** ***** ***** ************ ********* ** ** ****** **** ** **** ***************** ******** ********** ********* *** ******** ********** *** ***** ************ **** ** ***** ********* *** **** ****** ****************** ****** *** ******* *** ** ********* * ***** ************ *** ******* ************ ****** ** ****** **** ** ********* *** *** **** ********* *** ******** ** ************ ** ******* ** ****** ******** **** * ********* *** ************* *** **** ******** ** **** ** ***** **** ****** ******* ** ****** ** ***** ******* ** ** ***** * *** *************** ****** ** ******** ** ******** **** * ********* **** ** *** ********* ** * * ***** ** ******* *** ********* *** *********** ** ****** ** ******** ********* ************** ** ****** ********* **** ****** ****** ******* ********* ******* ****** **** *********** **** ************ *** ******* *** ****** ***** ** **** ****************

** ********** **** ********

** ** **** ** ******* * ** ***** ****** ** ****** ** ********** ** ** ******** ******* *** ***** ****** ****** ***** ****** ********** **** ****** ** ********* **** ***** ***** ********* *** ************** ********** ****** ***** ****** ***** ***** **** ****** ********* ******* ******* *** *** ********* ******** ***** ********** **** ******* ******** ********* ***** ********* *** ********* *** *** * ****** ** ******** *** ******* ** ** ******* ** *********** ** *** ******* **** *** ***********

******* ****** ******** ********* *** ********* **** ******* ** *** ******* ** ****** *** ** ******* **** ***** **** ***** ** ******* ** *** ****** ****** ************* ***** ************ ***** ** *********** ********** ******* ********** *** ** ******* *** * ** **** ************ ***** ******** ** ********** *********** ********** *** ** ***** ******** ** **** ***************** ******* ** **** ** *** ******** **** ***** ***** *** ** ******* ******** ***** ******* *** ******** ** ****** *** ****** ***** *** ********** *** ******** ********* ** ***** *** ******* *** ********* ** ** **** *** ******* *** ************* *** *** *** ** *** ********** **** ** **** ***** ********* ** ** ******** **** ** ************ ** ******* ******* ******* ******* ** ****** ******** **** ****** ********** ******* ****** *** ********* **** **************** ** ******* ******* ****** ******* ***** ******** ** ********** ********** *** ****** **** ** **** ****** ***** **** ******* ******** ******* ** *** *** ** ******* ******** ** *** ********** ****** ** * *** *********** **** ** ** **** ** **** ***********************

****** ****** ** ******* ** ********** *** ******** ************ ****** ****** ** **** *** *** **** ****** ************ *** *** ******* ****** ****** ** ******* **** *********** ***** ** ***** ******* ** **************** ** ************* ****** ************** ** ***** ***** * **** ***** ******* ***** ************ ****** ** ***** ******* ** ******* ** ****** ************ *** *** ************ *********** * ***** ** *********** ***** ******* ***** ******* ** ******** **** ********* ** ****** ** ********* *************** *** ******* ** ********** ********** ****** ********* ****** ******* ****** ** *** ********* *********** ** ****** ** *** *** ** ******** *** **** ************** * **** ** ******* **** ********** *** **** ** ******* ****** ** ******* *** ***** ****** ** ******** **** *** ***** ** ********* ** ******* ***** ******* ******* ****** ** ********* ** ** ******* ** ** ****** ** *****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles