En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Rien ne s’est passé comme prévu pour l’ESC Horrues, l’année de son cinquantième anniversaire. Au terme de la défunte saison, l’équipe alors dirigée par Steve Godart a vécu un exercice difficile en P3C, lequel s’est conclu par une descente à l’issue des barrages.

Alors que Laurent Danhiez devait prendre la succession de Godart, ce sont finalement Mike Gangaï et Foued Guerroute qui formeront le duo de coaches à la tête de l’équipe. « On n’a aucune ambition en tant qu’entraîneurs, on est loin de se prendre pour des Mourinho », lance Guerroute, qui évoluait déjà à Horrues la saison dernière, mais a très peu joué en raison d’une grosse blessure au mollet. Gangaï, lui, arrive de Cuesmes (via Meslin), et aucun des deux hommes n’est décidé à raccrocher les crampons. Il s’agira donc en fait d’un duo de coaches-joueurs.

« Rajeunir le groupe »

« Mais étant donné que je faisais déjà partie du noyau, c’est surtout à Mike que reviendra le pouvoir de décision. Avec lui, on a surtout veillé à rajeunir le groupe au max sans pour autant tout révolutionner. Étant éducateur en milieu scolaire, je côtoie pas mal de jeunes et j’en ai d’ailleurs fait venir quelques-uns. L’ambition, ce sera d’ennuyer un max d’équipes tout en prenant match par match. On ne veut pas se fixer d’objectifs trop élevés même si on croit en nos forces. »

Et de revenir sur ce qui l’a mené à reprendre l’équipe. « Après le match de barrage (NDLR : contre Rance) qui a conduit à la descente, le comité m’a contacté pour que je reprenne l’équipe en main. Ma seule condition, c’était que Mike vienne avec moi. Tout le monde nous connaît et sait comment on fonctionne. On est hyper-complémentaires, aussi sur le terrain. Et le fait d’être amis aussi en dehors du foot fait que les choses ne peuvent que bien se passer. On a connu quelques bons moments footballistiques aussi, comme le titre avec l’Athènes Péronnes il y a quelques années, en plus de passages communs à Maurage et Ronquières-Hy. On a tous les deux des caractères forts, il n’y a pas de porte d’entrée ni de sortie chez nous, comme on dit (rires). Mais on va apporter notre expérience et surtout toute notre hargne. »

Départ du « noyau dur »

Au niveau du noyau, les choses sont pas mal chamboulées. « Le noyau dur, qui comptait certains joueurs qui étaient là depuis une dizaine d’années, s’en va pour Obourg (Mons-Nord). Cela s’est peut-être un peu ressenti en fin de saison dernière et au final, il ne nous a pas manqué grand-chose pour nous sauver. Des joueurs comme Christophe Moreira ou Morgan Delhalle vont beaucoup nous manquer mais on devra bien faire sans. On va tenter de redonner un coup de jeunesse, de renouveau à Horrues. On a pour l’instant 18 joueurs et on va encore faire quelques renforts pour avoir, dans l’idéal, un noyau de 22-23 joueurs. Il y a quelques pistes chaudes dans toutes les lignes, certaines menant à des joueurs ayant joué beaucoup plus haut mais aussi quatre ou cinq gamins de 21-22 ans. Ce qu’on veut, ce sont des gars motivés sur qui peut compter. D’autant que six ou sept joueurs qui avaient donné leur accord nous ont lâchés fin juin... On essaie de dédoubler tous les postes pour avoir une concurrence saine mais aussi des joueurs qui seront présents toute l’année. Et ne plus devoir jouer 90 minutes en étant tout juste onze. Mais une chose est certaine, il n’y aura pas de copinage et ceux qui le mériteront le plus joueront. »

Horrues va disputer quelques amicaux, à commencer à un déplacement dimanche prochain à Jemappes (P2) avant d’affronter Givry et une équipe du nord de la France, la reprise des entraînements étant programmée ce mardi 19.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

**** ** ******* ****** ***** ****** **** ******* ******** ********** ** *** ************* ************* ** ***** ** ** ******** ******* *********** ***** ******** *** ***** ****** * ***** ** ******** ********* ** **** ****** ******* ****** *** *** ******** ** ********* *** *********

***** *** ******* ******* ****** ******* ** ********** ** ******* ** **** ********** **** ******* ** ***** ********* *** ********* ** *** ** ******* ** ** ***** ** ************ ********** ***** ****** ******** ** **** ****************** ** *** **** ** ** ******* **** *** ***************** ***** ********** *** ********* ****** ** ******* ** ****** ********** **** * ***** *** ***** ** ****** ******* ****** ******** ** ******* ******** **** ****** ** ******* **** ******** ** ***** *** **** ****** ******* ******** ** ********** *** ********* ** ********* **** ** **** ****** *** ** ****************

**************** ** **************

************ ****** ****** *** ** ******* ****** ****** ** ****** ******* ******* ** **** *** ********* ** ******* ** ********** **** **** ** * ******* ******* ** ******** ** ****** ** *** **** **** ****** **** *************** ****** ********** ** ****** ********* ** ******* *** *** ** ****** ** ****** ** ************ **** ***** ************* ************* ** **** *********** ** *** ************ **** ** ******* ***** *** ****** ** ** **** *** ** ***** ************* **** ******** ***** ** ** ***** ** *** ***************

** ** ******* *** ** *** ***** ***** ** ********* ************ ************** ** ***** ** ******* ************ ****** ****** *** * ******* ** ** ********* ** ******* ***** ********* **** *** ** ******** *********** ** ***** ** ***** ********** ********** *** **** ****** **** **** **** ** ***** **** ******** ** **** ******* ** *********** ** *** *********************** ***** *** ** ******** ** ** **** ********* **** ***** ** ****** ** **** **** *** *** ****** ** ******* *** **** ** ******* ** * ***** ******** **** ******* **************** ****** ***** ** ***** **** ************ ********* ** * * ******** ******** ** **** ** ******** ******* ** ******* ** *************** ** * **** *** **** *** *********** ****** ** ***** * *** ** ***** *********** ** ** ****** **** ***** ***** ** *** ******** **** ** ** ******** ***** *********** ** ******* ***** ***** ***************

******* ** ************* ***********

** ****** ** ****** *** ****** **** *** *** ************* ********** ***** **** *** ******** ******** ******* *** ******** *** ****** *** ******* ************ ****** ** **** ****** ************ **** ******* ********** ** *** ******** ** *** ** ****** ********* ** ** ****** ** ** **** * *** ******* *********** **** **** ******* *** ******* ***** ********** ******* ** ****** ******** **** ******** **** ******* **** ** ***** **** ***** ***** ** ** ****** ** ******** ** **** ** ********* ** ********* ** ******** ** * **** *********** ** ******* ** ** ** ****** ***** ******** ******** **** ****** **** *********** ** ***** ** ***** ******** ** * * ******** ****** ******* **** ****** *** ******* ********* ****** ** *** ******* ***** ***** ******** **** **** **** ***** ****** ** **** ****** ** ***** **** ** ******* ***** ** **** *** **** ******** *** *** **** ******** ********** *** *** ** **** ******* *** ******* ****** **** ****** **** *** ******** *** ******* ** ****** ** ********** **** *** ****** **** ***** *** *********** ***** **** ***** *** ******* *** ****** ********* ***** *********** ** ** **** ****** ***** ** ******* ** ****** **** ***** ***** **** *** ***** *** ********* ** ***** **** *** ** ******** ** **** *** ** *********** ** **** *****************

******* ** ******** ******** ******** ** ********* ** ** ************ ******** ******** ** ******** **** ***** ************* ***** ** *** ******* ** **** ** ** ******* ** ******* *** ************** ****** *********** ** ***** ***

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles