En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Karel Geraerts: «Terminer la préparation invaincu, je ne m’en plains pas»

Les Unionistes ont conclu leur préparation en beauté ce samedi.

Après deux partages face à Brighton et au Sporting Portugal, le troisième déplacement international en une semaine s’est clôturé sur une note hyper-positive à Feyenoord, finaliste de la dernière Conference League.

L’entraîneur Karel Geraerts n’était pas euphorique avant de reprendre la route de Bruxelles mais il ne boudait pas son plaisir après le 0-4. « Je retiens bien évidemment la victoire. Je pense qu’on a livré une prestation correcte avec beaucoup de mouvements et d’organisation. Une fois de plus, j’ai donné du temps à tout le monde, y compris les jeunes et c’est le plus important pour moi aujourd’hui. »

L’Union finit la préparation invaincue et ce détail n’est pas anodin pour Karel Geraerts. « Gagner est toujours important, quel que soit le match. Qu’on parle d’un match de championnat, d’un match amical ou même d’une partie à l’entraînement. Je veux que mes joueurs ne lâchent rien. Oui c’est important. Certes, on sait en football que tu ne peux tout gagner et il va nous arriver de perdre. Tant qu’on peut l’éviter, je ne m’en plains pas. »

Même s’il a accompagné l’équipe – tout comme Casper Nielsen qui a cependant demandé à ne pas jouer alors qu’il était entré en action face à Brighton et le Sporting Portugal –, le Japonais Koki Machida, touché à la hanche dès le match à Rebecq, n’était pas encore apte à jouer et cette blessure est en fait la seule mauvaise nouvelle de la préparation. « On verra pendant la semaine s’il est forfait pour le match à Saint-Trond ou pas. »

Avant la reprise à Saint-Trond samedi prochain, le regard des Unionistes sera tourné lundi vers la Suisse où se déroulera le tirage au sort du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions. Pour rappel, les vice-champions de Belgique peuvent tomber sur Benfica, le PSV, les Glasgow Rangers ou le vainqueur du la double confrontation Dynamo Kiev-Fenerbahçe.

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles