En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Depuis l’inauguration du Trilogiport en novembre 2015, le village de Hermalle connaît un boum immobilier important. Les projets s’enchaînent les uns après les autres.

Il y a d’abord eu celui de Meusewiew et ses 85 appartements, sa résidence-service de 50 logements, ses commerces et ses espaces de bureaux construits en bord de Meuse à un jet de pierre de la clinique Notre-Dame de Hermalle. Il y a eu ensuite O2 rives et ses 12 appartements et 2 penthouses construits également rue Préixhe. Et il y a aussi eu le projet d’une centaine de logements à proximité de la Gravière Brock. Les travaux doivent démarrer en septembre.

Encore deux autres

A ces près de 200 logements s’en ajoutent au moins deux autres : celui du château Dossin (lire ci-dessous) et un petit dernier dont l’étude d’incidences vient de démarrer. Il est porté par les sociétés Herpain-Urbis et G&R Estate.

Ce projet concerne des terrains répartis en trois zones pour un total de 4 hectares. Ils sont situés entre la rue de Maastricht à l’ouest du site ; la rue Delwaide traversant le site ; le quai de Halage, la Meuse et la A25 à l’est du site ; le fond des jardins des habitations de la rue Joseph Debruche au sud du site et un terrain en friche et la nationale au nord du site.

« Sur la plus grande surface, les promoteurs prévoient la construction de maisons avec une ouverture de voirie », nous précise Hélène Lombardo, échevine en charge de l’Urbanisme. « Il y aurait 14 maisons deux façades, 57 maisons trois façades et 3 maisons quatre façades. Sur la seconde parcelle, celle qui a une forme triangulaire, il y aurait un commerce avec, au-dessus, 3 étages pour un total de 9 appartements. Enfin, sur le dernier terrain, il y aurait des immeubles à appartement en gradin et en arc-de-cercle. Ils démarreraient avec un rez-de-chaussée +1 pour finir avec un rez-de-chaussée +5 au plus près de la station de l’AIDE. »

Au rez-de-chaussée, on trouverait des commerces et un restaurant d’environ 50 places. « La réunion d’information lançant l’étude d’incidences a eu lieu fin juin. Une quarantaine de riverains étaient présents. Leurs principales craintes portaient sur la mobilité et le fait qu’il y avait un autre projet de lotissement à Richelle et qu’ils estimaient que ça allait faire beaucoup dans la zone. Quant au Collège, nous estimons que les gabarits sont un peu hauts. »

Le dossier est maintenant soumis à une étude d’incidences. Les remarques et suggestions formulées lors de la réunion d’information seront étudiées pour élaborer le dossier final. S’en suivra alors une demande de permis d’urbanisation qui ne devrait pas arriver avant la fin de cette année.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** **************** ** *********** ** ******** ***** ** ******* ** ******** ******** ** **** ********** ********** *** ******* *************** *** *** ****** *** *******

** * * ********* ** ***** ** ********* ** *** ** ************* ** ****************** ** ** ********** *** ********* ** *** ******* ** ******* ********** ** **** ** ***** ** ** *** ** ****** ** ** ******** ********** ** ********* ** * * ** ******* ** ***** ** *** ** ************ ** * ********** ********** ********** *** ********* ** ** * * ***** ** ** ****** ******* ******** ** ********* ** ********** ** ** ********* ****** *** ******* ******* ********* ** **********

****** **** ******

* *** ***** ** *** ********* ****** ******** ** ***** **** ************* ***** ** ******** ****** ***** *********** ** ** ***** ******* **** ********** ************** ***** ** ********** ** *** ****** *** *** ********** ************* ** ******* *******

** ****** ******** *** ******** ********* ** ***** ***** **** ** ***** ** * ********* *** **** ******* ***** ** *** ** ********** ** ********* ** *********** ** *** ******** ********** ** *********** ** **** ** ******* ** ***** ** ** *** ** ******* ** *********** ** **** *** ******* *** *********** ** ** *** ****** ******** ** *** ** **** ** ** ******* ** ****** ** ** ********* ** **** ** *****

*********** ** **** ****** ******** *** ********** ********** ** ************ ** ******* **** *** ********* ** *************** **** ******** ******** ********* ********* ** ****** ** ************** ********** * ****** ** ******* **** ********* ** ******* ***** ******** ** * ******* ****** ********* *** ** ******* ********* ***** *** * *** ***** ************* ** * ****** ** ******** ***** ********** * ******* **** ** ***** ** * ************* ****** *** ** ******* ******** ** * ****** *** ********* ** *********** ** ****** ** ** ************** *** ************** **** ** **************** ** **** ***** **** ** **************** ** ** **** ***** ** ** ******* ** *****************

** ***************** ** ********** *** ********* ** ** ********** *********** ** ******* ********** ******** *************** ******** ********** ************** * ** **** *** ***** *** *********** ** ********* ******** ********** ***** *********** ******** ********* *** ** ********* ** ** **** ******* * ***** ** ***** ****** ** *********** ** ******** ** ******** ********** *** *** ****** ***** ******** **** ** ***** ***** ** ********* **** ******** *** *** ******** **** ** *** **************

** ******* *** ********** ****** ** *** ****** *************** *** ********* ** *********** ********** **** ** ** ******** *************** ****** ********** **** ********* ** ******* ****** ****** ****** ***** *** ******* ** ****** **************** *** ** ******* *** ******* ***** ** *** ** ***** *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles