En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Jonas, vous voilà dans un maillot jaune encore plus solidement accroché à vos épaules. Avec 3.26 d’avance sur Tadej Pogacar avant le chrono samedi, vous avez gagné le Tour ou presque, non ?

Je ne veux pas encore en parler. Il reste encore deux jours avant d’arriver à Paris, on va attendre jusque-là. Oui, je remporte l’étape, oui je suis en jaune mais il reste encore des journées à pédaler, dont le chrono. Attendons, je vais prendre les journées comme elles viennent car je n’ai pas encore gagné.

Que s’est-il passé dans la descente de Spandelles, quand Tadej Pogacar est tombé ?

J’ai eu l’impression qu’il allait un peu vite dans un virage. J’ai vu qu’il sortait large et a fini sur les gravillons. Il a essayé de revenir sur la route mais son vélo a glissé. C’est un incident malheureux. Je devais l’attendre. Un peu plus tôt, ma chaîne a sauté et, quand j’ai essayé de pédaler, ma roue arrière a glissé. J’ai juste eu peur. Heureusement, j’ai réussi à revenir vite au contact de Tadej.

Que vous êtes-vous échangé lors de votre poignée de mains ? Quelques mots ?

Non, on ne s’est rien dit. C’est plus une question de respect. On s’amusait bien, on a pris du plaisir, on s’apprécie l’un l’autre, c’est tout.

Il vous a une nouvelle fois attaqué à de multiples reprises mais vous ne l’avez, vous, jamais attaqué…

Je n’en ai pas eu besoin. Il valait mieux garder un rythme régulier même si j’aurais sûrement essayé dans la dernière montée car j’avais de bonnes sensations. Mais on m’a dit à la radio que Tadej semblait proche du point de rupture. Et j’avais encore Wout qui a tout donné et l’a lâché. J’ai alors vraiment pris confiance pour la victoire d’étape. À ce stade-là, j’étais moi aussi à la limite. Mais quand nous avons creusé un écart, ensuite ça a été beaucoup mieux.

Vous parlez de Wout van Aert, il a une nouvelle fois été éblouissant sur cette dix-huitième étape.

Oui, comme l’ensemble de l’équipe d’ailleurs, qui a réalisé un véritable chef-d’œuvre. Ce qu’on a fait aujourd’hui (lisez ce jeudi), comme dans l’étape du Granon d’ailleurs, c’est un nouvel exemple qui montre la force de l’équipe. Le meilleur coureur du monde, Wout van Aert, m’aide à gagner le Tour, il a ses propres ambitions pour le maillot vert, elles ne sont pas incompatibles avec le maillot jaune. Mais il n’est pas le seul, tous les coureurs de l’équipe ont été très forts.

Pensez-vous que Wout van Aert peut un jour viser un classement général ? Et si oui, il deviendrait alors un rival au sein de votre formation Jumbo ?

Cette question-là, c’est à Merijn Zeeman (NDLR : le manager général de l’équipe néerlandaise) qu’il faudrait la poser (sourire sous le masque). Wout est l’un des meilleurs coureurs du monde et c’est le cas sur tous les terrains mais je ne crois pas qu’il ait des ambitions de classement général. Et je ne crois pas plus que même si c’était le cas, il y aurait un problème. S’il en a, alors, on partagera le leadership, les rênes de l’équipe. Je l’ai fait avec Primoz (Roglic) sur ce Tour et l’expérience montre que c’est toujours un luxe de pouvoir compter sur deux leaders.

Vous avez également accroché le maillot à pois, c’était aussi un objectif ?

Non, je n’y ai jamais pensé. C’est un beau bonus, je suis très fier de l’avoir mais ce n’était pas un objectif à la base.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** **** ****** **** ** ******* ***** ****** **** ********** ********* ** *** ********* **** **** ********** *** ***** ******* ***** ** ****** ******* **** **** ****** ** **** ** ******** **********

** ** **** *** ****** ** ******* ** ***** ****** **** ***** ***** *********** ** ****** ** ** ******** *********** **** ** ******** *********** *** ** **** ** ***** **** ** ***** ****** *** ********* ** ********* **** ** ******* ********** ** **** ******* *** ********* ***** ***** ******** *** ** ****** *** ****** *******

*** ********** ****** **** ** ******** ** *********** ***** ***** ******* *** *************

****** ** ************** ******* ****** ** *** **** **** ** ******* ****** ** ******* ******* ***** ** * **** *** *** *********** ** * ******* ** ******* *** ** ***** **** *** ***** * ******** ******* ** ******** *********** ** ****** ************* ** *** **** ***** ** ******* * ****** *** ***** ****** ******* ** ********* ** **** ******** * ******** ****** ***** ** ***** ************* ****** ******* ** ******* **** ** ******* ** ******

*** **** ********** ********* **** ** ***** ******** ** ************ ******** ***********

**** ** ** ******* **** **** ******* **** *** ******** ** ******** ** *********** ***** ** * **** ** ******** ** ************* ****** ********** ******* *****

** **** * *** ******** **** ******** ** ** ********* ******** **** **** ** ********* ***** ****** ***********

** ****** ** *** ** ******* ** ****** ***** ****** ** ****** ********* ***** ** ********** ********* ******* **** ** ********* ******* *** ********* ** ****** *********** **** ** ***** *** ** ** ***** *** ***** ******** ****** ** ***** ** ******** ** ********* ****** **** *** * **** ****** ** ***** ******** ****** ***** ******** **** ********* **** ** ******** *********** ** ** ********** ********** *** ***** ** ** ******* **** ***** **** ***** ******* ** ******* ******* *** * ***** ******** ******

**** ****** ** **** *** ***** ** * *** ******** **** ***** ************ *** ***** ************* *******

**** ***** ************ ** *********** ************* *** * ********* ** ********** **************** ** ******* * **** ************* ****** ** ******* ***** **** ********** ** ****** ************* ******* ** ****** ******* *** ****** ** ***** ** ************ ** ******** ******* ** ****** **** *** ***** ******** ** ****** ** ***** ** * *** ******* ********* **** ** ******* ***** ***** ** **** *** ************* **** ** ******* ****** **** ** ******* *** ** ***** **** *** ******** ** *********** *** ***** ***** ******

*********** *** **** *** **** **** ** **** ***** ** ********** **************** ** ** **** ** *********** ***** ** ***** ** **** ** ***** ********* ************

***** ************* ******* ** ****** ****** ************ ** ******* ********* ** *********** ************** ******* ******** ** ***** ******** **** ** ******** **** *** ****** *** ********* ******** ** ***** ** ******* ** *** *** **** *** ******** **** ** ** ***** *** ******* *** *** ********* ** ********** ********** ** ** ** ***** *** **** *** ***** ** ********** ** **** ** * ****** ** ********** ****** ** ** ****** ** ********* ** *********** *** ****** ** ************ ** ****** **** **** ****** ******** *** ** **** ** *************** ****** *** ******* ******** ** **** ** ******* ******* *** **** ********

**** **** ********** ********* ** ******* ** ***** ********** ***** ** ***************

**** ** ***** ** ****** ******* ******* ** **** ****** ** **** ***** **** ** ********* **** ** ********** *** ** ******** ** ** *****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles