En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

L’immobilier, Marc Coucke, ça le branche. Après Le Sanglier, à Durbuy, et ses grands projets pour La Réserve, à Knokke, l’homme d’affaires belge vient de s’offrir deux nouveaux 5 étoiles : l’un à Kos, en Grèce, l’autre à Ibiza. Sa société d’investissement Alychlo s’est offert récemment la moitié des parts du groupe Oku, pour un montant qu’il ne dévoilera pas, faisant tomber deux nouveaux joyaux dans l’escarcelle d’un empire hôtelier qui, avec 19 hôtels, continue à croître.

« Une oasis »

Nos confrères du Het Laatste Nieuws ont rejoint le milliardaire à Ibiza pour faire le tour de sa nouvelle acquisition. L’hôtel Oku se trouve à San Antonio, quelque part à l’ouest de l’île. Un coin tristounet qui, de prime abord, ne mérite pas la moindre étoile. « San Antonio est effectivement l’un des coins sans attraits de l’île », concède Marc Coucke sans tortiller, comme à son habitude. « Et l’hôtel n’a pas la moindre vue sur la mer. L’emplacement est ce qu’il est, on est d’accord, mais l’Oku est une oasis absolue ! » Génie des affaires, l’homme a une absolue confiance en son investissement : « Ça bouge à San Antonio », lance-t-il. Un second 5 étoiles vient d’ailleurs de s’ouvrir à proximité du sien.

Si l’Oku ne donne pas sur la mer, il dispose de deux piscines à l’eau bleu azur, flanquées de petits pavillons au toît de paille et de chaises longues design qui ne dépareraient pas une brochure sur Bali ou l’île Maurice. La piscine familiale est au calme, l’autre, nettement moins ! DJ et groupes live se relaient pour mettre l’ambiance et des danseurs ont été engagés pour faire le show et divertir les hôtes par leurs acrobaties. « C’est amusant », constate Marc Coucke. « On voit des gens qui, au départ, se cantonnent à la piscine familiale où il n’y a pas de musique et qui, très vite, déménagent vers le grand bassin, le bar et les beats. »

L’hôtel a par ailleurs passé des accords avec les plus belles plages des environs et propose d’y transporter ses clients mais le nouveau boss constate que ceux-ci préfèrent rester sur place et profiter de l’ambiance… Et, en termes de beats, l’Oku ne manque pas de projets. « Les plus grands DJ comme David Guetta, Steve Aoki et Dimitri Vegas & Like Mike ont séjourné ici », s’enorgueillit Marc Coucke. « En payant, hein ! Nous travaillons sur un concept de brunch du dimanche suivi d’une fête avec la crème des DJ. »

En famille

C’est que les beats, il aime ça, le gaillard, qui est d’ailleurs pote avec « Dimi et Mike », comme il les appelle. Et il n’hésite pas à se trémousser au rythme des basses même s’il reconnaît ne pas s’y connaître des masses en musique électronique. pareil pour Ibiza : il découvre. « Avec mon épouse Nathalie, nous étions déjà venus l’une ou l’autre fois sur l’île mais on ne peut pas dire qu’on la connaît bien. Nous allons là où notre petite famille s’amuse », poursuit-il. Avec des filles de 18 et 15 ans, ce n’est plus si simple. Les randonnées en Autriche, on peut oublier ! Et elles trouvent la Toscane ennuyeuse. Saint-Tropez, c’est moi qui n’aime plus. J’y suis allé pendant des années et j’y ai passé des moments formidables mais je perçois l’arrogance. Ici, à Ibiza, on est encore content de nous voir commander un coca ! »

Ici, à Ibiza, les employés sont en short et sneakers et blaguent en transportant les bagages. Pour être sympa, le lieu n’est pas forcément démocratique. Meublé version « laidback luxury », soit décontracté chic, l’Oku reste un 5 étoiles. À noter les appareils en bois de la salle de fitness qui fonctionnent sans électricité. Prix d’une machine : 8.000 €. Coucke n’a pas acheté un chat dans un sac : l’Oku a été élu meilleur hôtel d’Ibiza pour sa première année d’existence !

Marc Coucke, qui loge dans une chambre ordinaire, fait visiter à nos confrères la suite iconique de 140 mètres carrés dont le luxe défie l’entendement : la baignoire a des allures de piscine, la douche donne l’impression de jouir des bienfaits d’une petite pluie tropicale, la télé ressemble à un écran de cinéma et une cabine de DJ en bois trône dans le living. Sans oublier le champagne : du Dom Pérignon, évidemment… En saison, la chambre la moins chère est à 500 € la nuit mais à la mi-juillet, les dernières chambres s’arrachent à 1.000 €. Et on ne parle pas de la suite ! Hors saison, on peut quand même trouver une chambre à 274 €.

Question restauration, le succès est au rendez-vous au point que le boss envisage de créer un second resto. Avec le Michelin en ligne de mire. Et le chef et le management de l’hôtel vont bientôt venir faire un tour à Durbuy, histoire de s’inspirer d’une formule qui a fait ses preuves. Et gageons qu’il ne s’agit là que du début des aventures de l’infatigable milliardaire belge à Ibiza.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*************** **** ******* *** ** ******** ****** ** ********* ** ******* ** *** ****** ******* **** ** ********* ** ******* ********* ************ ***** ***** ** ********** **** ******** * *************** ****** ** **** ** ******* ********* ** ****** ** ********* ****************** ******* ******* ****** ********** ** ******* *** ***** ** ****** **** **** ** ******* ******* ** ********** **** ******* ****** **** ******** ****** **** ************** ****** ****** ********* **** **** ** ******** ******** ** *********

*********** *************

*** ********** ** *** ******* ****** *** ******* ** ************ ** ***** **** ***** ** **** ** ** ******** ************ ********** *** ** ****** ** *** ******** ******* **** ** ********* ** ********* ** **** ********** **** ** ***** ****** ** ******* *** ** ******* ******** *********** ******* *** ************* ****** *** ***** **** ******** ** ***************** ******** **** ****** **** ********** ***** ** *** ********* ********** ********** ***** *** ** ******* *** *** ** **** *************** *** ** ******* **** ** *** *********** **** ******* *** *** ***** ********************** ****** *** ********* ********* * *** ******* ********* ** *** ********************* *********** ***** ** *** **************** *********** ** ****** * ******** ***** ************ ** ********** ** ********** ** *****

** ******* ** ***** *** *** ** **** ** ******* ** **** ******** ** ******* **** ***** ********** ** ****** ********* ** ***** ** ****** ** ** ******* ******* ****** *** ** ************* *** *** ******** *** **** ** ******** ******** ** ******* ********* *** ** ****** ********** ********* ************ ** ** ******* **** ** ******** **** ****** ************ ** *** ******** *** ***** ******** **** ***** ** **** ** ******** *** ****** *** ***** *********** *************** **************** ******** **** ******* ********** **** *** **** **** ** ******** ** ********** ** ** ******* ********* *** ** ***** * *** ** ******* ** **** ***** ***** ************ **** ** ***** ******* ** *** ** *** **************

********** * *** ******** ****** *** ******* **** *** **** ****** ****** *** ******** ** ******* ***** *********** *** ******* **** ** ******* **** ******** *** ******* *********** ****** *** ***** ** ******** ** *************** *** ** ****** ** ****** ******* ** ****** *** ** ******** *********** **** ****** ** ***** ***** ******* ***** **** ** ******* ***** ***** **** **** *** ********** ************ **************** **** ******* ********** ******* *********** **** *********** *** ** ******* ** ****** ** ******** ***** ******* ***** **** ** ****** *** ***********

** *******

******* *** *** ****** ** **** **** ** ********* *** *** ************ **** **** ************ ** ************* ***** ** *** ******** ** ** *********** *** ** ** *********** ** ****** *** ****** ***** ****** ********** ** *** ***** ********** *** ****** ** ******* ************** ****** **** ************ ** ********** ************ *** ******* ********* **** ******* ****** ***** ******* ** ********* **** *** ******** **** ** ** **** *** **** ******* ** ******** ***** **** ****** *** *** ***** ****** ******* ****************** ************ **** *** ****** ** ** ** ** **** ** ******* **** ** ******* *** *********** ** ********* ** **** ************** ** ***** ******** ** ******* ********** ************* ******* *** *** ******** ***** ***** **** ***** ******* *** ******* ** ***** ** ****** *** ******* *********** **** ** ******** ************** **** ** ****** ** *** ****** ******* ** **** **** ********* ** *******************

**** ** ****** *** ********* **** ** ***** ** ******** ** ******** ** ************ *** ******** **** ***** ****** ** **** ******* *** ********** ************** ******* ******* **************** *************** **** ************* ***** ******* ***** ** * ********* ** ***** *** ********* ** **** ** ** ***** ** ******* *** ************ **** ************** **** ******* ************** *************** ****** ***** *** ******* ** **** **** ** ********** ******* * ***** **** ******** ****** ********* **** ** ********* ****** ********************

**** ******* *** **** **** *** ******* ********** **** ******* ** *** ********** ** ***** ******** ** *** ******* ******* **** ** **** ****** ********************** ** ********* * *** ******* ** ******** ** ****** ***** ************** ** ***** *** ********* ******* ****** ***** ********** ** ****** ********* ** ** ****** ** ******* ** *** ****** ** ** ** **** ****** **** ** ******* **** ******* ** **************** ** *** ********** ************** ** ******* ** ******* ** ***** ****** *** ** ************ ** **** **** ** ** *********** *** ********** ******** ************* ** *************** ** ** ** ***** *** ** ** ************ **** ******* ** **** ***** ***** ******* *** ******* ** *************

******** ************* ** ******* *** ** *********** ** ***** *** ** **** ******** ** ****** ** ****** ****** **** ** ******** ** ***** ** ***** ** ** **** ** ** ********** ** ********** **** ******** ***** ***** ** **** ** ******* ******** ** ************ ******* ******* *** * **** *** ******** ** ******* ******* ** ******** *** *** ** ****** *** ********* ** *************** ************ ***** ** ******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles