En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Olivier est furieux contre sa compagnie d’assurance: «Ils n’assistent en rien!»

Olivier dénonce l’inaction de sa compagnie d’assurance auprès de laquelle il est client depuis plus de 20 ans.

Comme beaucoup de personnes qui partent en vacances avec leur véhicule, Olivier a eu la malchance de tomber en panne alors qu’il était en Espagne avec sa femme et ses deux enfants. Pas grave, s’est-il sans doute dit dans un premier temps, puisqu’il est assuré chez EuropAssistance depuis plus de 20 ans. Mais pourtant, rien de ce qu’il avait envisagé n’a été mis en place !

Olivier est démuni et furieux contre son assurance qui n’a pas bougé pour l’aider, comme il le confie à RTL.

« Europ Assistance : un vrai scandale. Je suis client depuis plus de 20 ans. J’ai eu un souci avec mon véhicule à 23h en Espagne et aucune aide concrète ». Le Belge raconte : « Vers 23h30, mon véhicule s’est arrêté au beau milieu d’une route. Impossible de redémarrer ». Il a alors le réflexe de contacter sa compagnie d’assurance belge, Europ Assistance. « On m’a dit que dans l’heure, quelqu’un allait venir me dépanner. Pendant ce temps, j’attends au bord de la route », Mais personne ne vient… « Je rappelle, une autre personne me répond. Je réexplique la situation. On me répond qu’ils ont envoyé deux mails à la compagnie Europ Assistance en Espagne mais que personne ne répond ». « Je me dis qu’à l’heure qu’il est, envoyer des mails ne suffit pas ».

Les heures défilent, et rien ne se passe. Puis vers 4H30 du matin, un appel lui signale que le dépanneur sera là à… 9h du matin. Il décide de prendre les choses en main ! « Pour 120€, j’ai trouvé un remorqueur pour me prendre ma voiture. En une heure, il était là. Puis j’ai loué une voiture pour une semaine. Au final, j’ai tout réglé moi-même. Ça s’appelle Europ Assistance mais ils n’assistent en rien ». Il risque de ne pas être remboursé suite à cette démarche.

Contacté par RTL, Europ Assistance réagit : « Beaucoup de gens sont très impatients et veulent être aidés dans l’heure. Mais dans des zones très touristiques, il faut parfois s’attendre à des délais plus longs que d’habitude. D’autant plus que beaucoup de touristes sont partis en voiture à cause des grèves dans les aéroports. Sur place, la situation est parfois très compliquée ».

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles