En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil

Le fabricant de casques de moto Lazer, basé à Mont-Saint-Guibert, a fait faillite

Le fabricant de casques de moto Lazer, créé en 1919 et basé à Mont-Saint-Guibert, a fait aveu de faillite à la mi-juin, a annoncé mercredi la société Clicpublic, mandatée pour procéder à la revente du matériel et du stock aux enchères en ligne.

L’entreprise, qui employait neuf personnes au total, n’a pas survécu à la crise du coronavirus et à ses conséquences multiples.

Lazer S.A. a été déclarée en faillite le 13 juin dernier par le tribunal de l’entreprise de Nivelles. Elle avait connu plusieurs réorganisations judiciaires ces dernières années, évoluant dans un marché «extrêmement concurrentiel». Fin 2020, ses pertes atteignaient 34 millions d’euros.

Comme le rapporte L’Écho mercredi, la direction avait tenté de relancer la plus ancienne marque de casques pour moto et vélo encore en activité au monde via la procédure en réorganisation judiciaire (PRJ). Elle n’a cependant pas réussi à réunir les moyens pour recapitaliser l’entreprise. C’est la crise du coronavirus et ses conséquences pour l’industrie qui sont à l’origine de ses difficultés, puis de sa chute, selon son CEO et principal actionnaire Alexander de Vos van Steenwijk.

Lazer faisait produire ses casques en Chine et au Vietnam et les vendait via des réseaux de distribution un peu partout en Europe et dans le monde, rappelle encore le quotidien.

Un curateur, Me Jean-Noël Bastenière, a été désigné tandis que Clicpublic a donc été mandatée pour procéder à la revente de l’ensemble du matériel et du stock aux enchères. Plus de 500 actifs ont été inventoriés, dont environ 400 casques de moto neufs. Le revenu généré par ces ventes sera réparti entre les différents créanciers.

Selon L’Écho, les distributeurs disposent encore de stocks importants. En l’absence d’un repreneur, la marque risque ensuite fortement de disparaître des rayons.

À noter, enfin, que la marque de casque de vélos homonyme n’est pas concernée puisqu’elle a été revendue au groupe japonais Shimano en 2016.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale