En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Toutes les bonnes choses ont une fin, les mauvaises aussi d’ailleurs. Pour Harisson Lokilo, c’est plutôt pour la deuxième option que l’on pencherait. Sur ses derniers mois passés à Schaerbeek en tout cas…

Car pour l’Everois, rien n’a été facile à vivre depuis la trêve hivernale. Le joueur n’a plus pris part aux rencontres du Crossing Schaerbeek durant la seconde partie de saison. Les choses étaient donc très claires en fin de championnat : quitter le Crossing. Mais pour aller où ? « J’étais un peu dégoûté en fin de saison et, en plus de cela, j’hésitais à arrêter le football pour me lancer pleinement dans d’autres projets qui me demandent déjà pas mal de temps. J’ai vraiment envisagé cela mais ce n’était pas par manque d’envie. Puis, j’ai reçu un coup de fil de Nicola Hatefi, président du Léopold, et du coach Georges Sakalis, que j’ai connu par le passé quand il officiait en tant que T2 de Thierry Blindenbergh. Cela a tout de suite matché, le discours était plaisant et je leur fais entièrement confiance », exprime le solide défenseur né en 1994, qui a donc décidé de rejoindre le Léopold, fraichement promu en D3 ACFF.

« J’avais du mal avec la vision du coach »

Harisson Lokilo retrouvera donc un club qu’il connaît bien. Un club qu’il a côtoyé pendant deux saisons et demi par le passé. « Le Léo, c’est la famille, la maison. Je suis très heureux de retrouver ce club historique qui m’a déjà beaucoup apporté », lâche le Bruxellois, heureux de retrouver la confiance de tout un staff. « C’était compliqué pour moi au Crossing. Parfois, cela arrive quand tu n’as pas du tout la même vision que le coach qui est en place. J’avais du mal avec ça et c’était le cas avec Philippe Wayenbergh. C’est la vie et elle continue. Je reste surtout déçu de cette fin de saison car le club du Crossing ne méritait pas ça. Que ce soit au niveau du président et des supporters, ils méritaient beaucoup mieux », poursuit le grand frère de Bryan qui, lui aussi, a décidé de quitter le club (NdlR : même s’il n’a pas encore officialisé la future destination).

Avec les neo-promus, pas de pression inutile. Le club entend vivre une saison sereine sans pour autant se faire peur en bas de classement. « Il y a une belle équipe avec de bons joueurs. L’ossature reste pratiquement identique par rapport à cette saison. Je pense que ça va bien se passer mais je ne préfère pas trop me pencher sur les choses hypothétiques. Ce qui est sûr, c’est que je ne me baserai pas sur mes acquis et que je continuerai de bosser pour gagner ma place de titulaire. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** *** ****** ****** *** *** **** *** ********* ***** ************* **** ******** ******* ******* ******* **** ** ********* ****** *** ****** *********** *** *** ******** **** ******* ** ********** ** **** ******

*** **** ************ **** ***** ***** ****** ** ***** ****** ** ****** ********** ** ****** ***** **** **** **** *** ********** ** ******** ********** ****** ** ******* ****** ** ******* *** ****** ******** **** ***** ******* ** *** ** ****************** ******* ** ********* **** **** ***** ********** ****************** ** *** ********** ** *** ** ****** *** ** **** ** ***** ************* ** ******** ** ******** **** ** ****** ********** **** ********** ******* *** ** ********* ****** *** *** ** ****** ****** ******** ********* **** **** ** ********** *** *** ****** ********** ***** ****** ***** ** **** ** *** ** ****** ******* ********** ** ********* ** ** ***** ******* ******** *** ****** ***** *** ** ****** ***** ** ********* ** **** *** ** ** ******* ************* **** * **** ** ***** ******** ** ******** ****** ******** ** ** **** **** ************ ****************** ******* ** ****** ********** *** ** ***** *** * **** ******** ** ********* ** ********* *********** ***** ** ** *****

***************** ** *** **** ** ****** ** *************

******** ****** ********** **** ** **** ******* ******** ***** ** **** ******* * ******** ******* **** ******* ** **** *** ** ******* ********** ***** ******* ** ******** ** ******* ** **** ***** ******* ** ********* ** **** ********** *** ***** ****** ******** ***************** ****** ** *********** ******* ** ********* ** ********* ** **** ** ****** ****************** ********** **** *** ** ********* ******** **** ****** ***** ** ****** *** ** **** ** ***** ****** *** ** ***** *** *** ** ****** ********* ** *** **** *** ** ********** ** *** **** ******** *********** ******* ** *** ** **** ********* ** ***** ******* ****** ** ***** *** ** ****** *** ** **** ** ******** ** ********* *** **** *** ** **** ** ****** ** ********** ** *** *********** *** *********** ******** ************** ******** ** ***** ****** ** ***** **** *** ****** * ******** ** ******* ** **** ************ ***** ****** ***** *** ****** ************ ** ****** *************

**** *** *********** *** ** ******** ******** ** **** ****** ***** *** ****** ******* **** **** ****** ** ***** **** ** *** ** *********** ********** * * *** ***** ******* **** ** **** ******** ************ ***** ************ ********* *** ******* ** ***** ******* ** ***** *** *** ** **** ** ****** **** ** ** ********* *** **** ** ******* *** *** ****** *************** ** *** *** ***** ******* *** ** ** ** ******* *** *** *** ****** ** *** ** *********** ** ****** **** ****** ** ***** ** ******************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles