En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Des dizaines de cartons sont déjà fermés, prêt à partir. D’autres livres d’occasion sont rangés « à l’arrache » le long des étagères, comme si la méticulosité n’était plus aussi importante qu’avant. Qu’importe, d’ici samedi, la librairie de seconde main « Les fleurs du mal » située sur la Grand-Place de Louvain-la-Neuve fermera définitivement ses portes.

Pour le gérant, il est en effet l’heure de la retraite. Après 28 ans à Louvain-la-Neuve, 37 ans dans les livres (il tenait une boutique sur Bruxelles avant de s’installer dans le Brabant wallon), il est temps pour lui de fermer boutique et de profiter d’une pension bien méritée.

Depuis 1994, le commerce accueille tout type d’amateur de lecture : étudiants, professeurs, passants ou personnes âgées, chacun y trouvait son compte à travers les nombreux livres anciens et ouvrages académiques d’époque. D’ailleurs, la boutique continuait de fonctionner. Les va-et-vient récurrents - même en période actuelle de vacances - des clients ne faisaient pas craindre l’éventualité d’une faillite, comme ce fut le cas pour le Bouquiniste (qui a quitté la place des Wallons pour se rendre à Mont-Saint-Guibert) ou la fermeture récente du Furet du Nord, dans la rue Charlemagne.

Désormais, les étudiants et habitants de la cité universitaire n’auront plus que deux solutions pour acheter des livres. Seules la DUC et la Fnac, dans le centre commercial, sont encore ouverts. La vie est difficile pour les libraires, à Louvain-la-Neuve...

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ******** ** ******* **** ****** ******** ***** ** ******* ********** ****** ************ **** ******* ********** ******************* ** **** *** *********** ***** ** ** ************** ********** **** ***** ********** *********** ************* ******* ******* ** ********* ** ******* **** *********** ****** ** *********** ******* *** ** *********** ** **************** ******* *************** *** *******

**** ** ******** ** *** ** ***** ********* ** ** ********* ****** ** *** ** ***************** ** *** **** *** ****** *** ****** *** ******** *** ********* ***** ** ************* **** ** ******* ******** ** *** ***** **** *** ** ****** ******** ** ** ******** ******* ******* **** **********

****** ***** ** ******** ********* **** **** *********** ** ************** *********** ************ ******** ** ********* ******** ****** * ******** *** ****** ** ******* *** ******** ****** ******* ** ******** ************ ************ ************* ** ******** ********** ** ************ *** *********** *********** * ***** ** ******** ******** ** ******** * *** ******* ** ********* *** ******** ***************** ******* ********* ***** ** *** ** *** **** ** *********** **** * ******* ** ***** *** ******* **** ** ****** ** ******************* ** ** ********* ******** ** ***** ** ***** **** ** *** ************

*********** *** ********** ** ********* ** ** ***** ************* ********** **** *** **** ********* **** ******* *** ******* ****** ** *** ** ** ***** **** ** ****** *********** **** ****** ******** ** *** *** ********* **** *** ********** ** *******************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles