Menu Le journal du 26 novembre 2022 Je lis le journal Je m'abonne Se connecter S'abonner

Cyclisme: qui va se révéler lors d’Aubel-Thimister-Stavelot? «Ça va monter crescendo»

Dans une semaine, Aubel-Thimister-Stavelot va animer les routes de la région pendant 3 jours et 4 étapes. Une course qui n’est plus à présenter pour les amateurs mais aussi pour les coureurs qui affectionnent particulièrement le parcours.

Décidément, notre région fait la part belle aux courses cyclistes cet été. Après le Tour de Wallonie qui a arpenté nos routes en long et en large, les fans de deux roues vont encore pouvoir sortir encourager les coureurs début du mois d’août avec Aubel – Thimister – Stavelot. Cette course réservée aux juniors n’est plus à présenter puisqu’elle en est à sa 56e édition. Et au cours de ce demi-siècle, elle a révélé plus d’un coureur avec un certain Eddy Merckx qui l’a remporté en 1962. Plus récemment, on retrouve le jeune talent belge, Remco Evenepoel (vainqueur en 2018) mais aussi David Gaudu (vainqueur en 2014), qui vient de terminer 4e du Tour de France.

« C’est un parcours très apprécié des coachs et des coureurs », indique Renaud Colette, correspondant sportif qui présente bien des casquettes au sein de l’organisation. « Depuis le passage à quatres étapes sur trois jours en 2017, l’épreuve a pris du galon. Énormément d’équipes nationales et étrangères sont intéressées pour y participer, c’est dire le renom. C’est un succès grandissant et cette course permet de révéler et former les futurs grimpeurs de demain. »

Parcours apprécié

Ce qui attire surtout, c’est la topographie et la difficulté du parcours au cœur de notre région. « Cela démarre calmement à Aubel avant de monter crescendo. Ça finit avec du hard à Stavelot », ajoute Renaud Colette.

Après une première étape longue de 97 kilomètres à Aubel, l’épreuve va s’intensifier lors de la deuxième journée à Thimister avec deux étapes sur une même journée ! Le matin, les coureurs auront droit à un contre-la-montre par équipes avec 3 circuits de 3 kilomètres 300. « C’est assez unique au niveau national et international. C’est relativement bien perçu par les équipes », commente Mathieu Pirard, en charge du parcours et de la sécurité. L’après-midi, place à une étape qui fera 95,3 kilomètres. À la différence de l’édition précédente lors de laquelle les inondations avaient poussé les organisateurs à changer quelque peu le parcours, les coureurs rejoindront Verviers après le passage à Dolhain.

Le gros morceau arrivera le troisième jour avec l’épreuve stavelotaine. Sur le parcours de 99 kilomètres, pas moins de neuf côtes répertoriées pour le classement des grimpeurs contre trois le premier et deuxième jour. L’enchaînement Haute Levée, Rosier, Thier de Coo (hors catégorie) et enfin la côte de Wanne risquent de laisser des traces dans le peloton. D’ailleurs, cette dernière côte se fera par le versant ouest et non le versant sud comme les années précédentes. Et ce, en raison de travaux.

Bataille intense

Côté coureurs, le plateau s’annonce relevé. « Nous avonsreçu 64 candidatures d’équipe mais nous n’avons pu en retenir que 29 », se réjouit Renaud Colette. Parmi celles-ci, on retrouve 13 Belges et 16 étrangères. Mais aussi deux équipes wallonnes avec le VC Ardennes et le CC Chevigny. Et pour succéder à Cian Uijtdebroeks, vainqueur il y a un an, la bataille s’annonce intense. « Bien malin celui qui peut dire aujourd’hui qui va l’emporter. » En effet, ils sont six à être considérés comme favoris. On retrouve Max Van der Meulen (Pays-Bas), Maxence Place (AG2R, Mathieu Kockelmann (Auto Eder), Frank Aron Ragilo (Cannibal), Artem Shmidt (Cannibal) et Viggo Moore (Lux-CTS). « Max Van der Meulen, récent vainqueur des Alpes juniors, est le grandissime favori. Maxence Place est certainement la meilleure chance pour un coureur wallon », ajoute Renaud Colette. À noter également la présence du Dolhaintois Hugo Wertz (VC Ardennes).

Départ le vendredi 5 août et on ne doute pas que beaucoup d’amateurs de vélo viendront encourager les cyclistes au bord de la route.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale
Retour en haut Actualités Régions Sport Vidéos Max Ciné-Télé-Revue Codes promos Podcasts Mobilité Consomalin Services Club des abonnés Concours 7Dimanche Liège Charleroi Mons Bruxelles Basse Meuse Brabant wallon Centre Huy Waremme Luxembourg Mouscron Namur Sambre Meuse Tournai Verviers Alertez-nous Nos archives Horoscope Météo Jeux info Trafic Nécrologie Annonces emploi Annonces auto Annonces immo Locations de vacances Shopping Bons plans Guide d'achat Codes promos Comparateur La boutique Gérer les cookies Gérer les notifications Inscription newsletter Concours Journée Découverte Entreprises Sudinfo sur Facebook Applications Sudinfo iPhone-iPad Application Sudinfo Android Nous contacter La société Sudinfo Créer un compte Sudinfo Les offres d'abonnement Sudinfo Le Groupe Rossel Rossel Advertising