En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

C’est Xavier Dupont, directeur opérationnel de Want You Bike, qui a fait la triste découverte tôt ce mercredi matin en arrivant dans le magasin.

« Quand je suis arrivé mercredi matin au magasin, le vol s’était produit durant la nuit, il y avait des vélos un peu sens dessus dessous », nous explique-t-il. Xavier Dupont n’a cependant pas tout de suite pensé à un cambriolage. « Mon premier réflexe a été de me dire qu’un premier vélo était tombé et qu’il avait entraîné les autres par effet domino. J’ai malheureusement finalement réalisé en regardant mieux que la position des vélos était bizarre. J’ai alors compris que nous avions été victimes d’un vol… ».

Comme l’a expliqué le parquet de Tournai, les auteurs ont découpé le toit de manière inconnue à trois endroits différents. Ils ont ensuite profité de ces trous pour y passer un système de cordage pour attraper les vélos plusieurs mètres plus bas dans le magasin et l’atelier, un peu comme à la pêche. Les voleurs ont alors emporté une trentaine de vélos avant de quitter les lieux en direction inconnue, d’une manière indéterminée.

Outre ces informations communiquées par le parquet, Xavier Dupont n’en dira pas plus. « L’enquête est en cours et cette dernière progresse bien, c’est pour cela que nous ne souhaitons pas donner plus d’informations. D’ailleurs, ce n’est pas parce que je ne veux pas mais parce que je ne peux pas. Nous ne souhaitons pas influencer l’avancement de l’enquête ».

Une bande professionnelle

Le magasin est pourtant équipé point de vue sécurité. « Nous sommes ouverts depuis 2017 et, dès le départ, on savait que cela pouvait nous arriver un jour. J’ai un collègue qui travaille par exemple dans un magasin de motos et qui m’a expliqué s’être déjà fait cambrioler une trentaine de fois, c’est dire… Puis, ce genre de cambriolage s’est déjà produit dans le monde du vélo, des magasins comme nous ont subi le même modus operandi. Nous avons donc pris les devants dans les autres magasins pour que cela ne se produise pas. D’autres choses sont prévues pour assurer la sécurisation. Les exutoires de fumées ont été sécurisés, des blocs de béton sont placés devant le magasin, des grilles sont installées sur les vitres, nous sommes équipés d’un système d’alarme, de caméras et d’encore bien d’autres choses mais les voleurs trouvent toujours une faille. Il faut être plus malin qu’eux pour avoir une longueur d’avance à chaque fois. ».

Want You Bike a-t-il eu affaire à une bande professionnelle ? « On ne sait pas véritablement se prononcer. Ce qui est sûr, c’est que les voleurs étaient déjà entrés une fois dans le magasin pour faire du repérage afin de savoir où ils devaient frapper ». Et concernant le montant du préjudice ? L’évaluation exacte a été faite mais ne nous sera pas révélée pour ne pas mettre à mal l’enquête. D’après nos informations, on parle de plusieurs dizaines de milliers d’euros…

Un fait évidemment plus que désolant pour Xavier Dupont et toute l’équipe de Want You Bike. « Cela fait mal, la nuit d’après personne n’a bien dormi. On ne travaille pas tous les jours pour pareil résultat… On pense toujours que cela n’arrive qu’aux autres avant d’être touché ». Outre l’enquête, c’est maintenant le jeu des assurances qui va se mettre en route.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

******* ****** ******* ********* ************* ** **** *** ***** *** * **** ** ****** *********** **** ** ******** ***** ** ******** **** ** ********

************* ** **** ******* ******** ***** ** ******** ** *** ********** ******* ****** ** ***** ** * ***** *** ****** ** *** **** ****** **************** **** ************** ****** ****** ***** ********* *** **** ** ***** ****** ** ** ************ *********** ******* ******** * ***** ** ** **** ******* ******* ***** ****** ****** ** ******* ***** ********** *** ****** *** ***** ******* ****** *************** ********** ********* ** ********* ***** *** ** ******** *** ****** ****** ******** ****** ***** ******* *** **** ****** ***** ******** ****** ***************

***** ***** ********* ** ******* ** ******** *** ******* *** ********* ** **** ** ******** ******** ** ***** ******** ************ *** *** ******* ******** ** *** ***** **** * ****** ** ******** ** ******* **** ******** *** ****** ********* ******* **** *** **** ** ******* ** ************ ** *** ***** ** ** ******* *** ******* *** ***** ******** *** ********* ** ****** ***** ** ******* *** ***** ** ********* ********* ******* ******** ***************

***** *** ************ ************* *** ** ******** ****** ****** ****** **** *** ***** ******************** *** ** ***** ** ***** ********* ********* ***** ******* **** **** *** **** ** ********** *** ****** **** ***************** ************* ** ******* *** ***** *** ** ** **** *** **** ***** *** ** ** **** **** **** ** ********** *** ********** ************** ** *********************

*** ***** ***************

** ******* *** ******** ******** ***** ** *** *********** ************ ****** ******* ****** **** *** **** ** ******** ** ****** *** **** ******* **** ******* ** ***** ****** ** ********* *** ********* *** ******* **** ** ******* ** ***** ** *** ***** ********* ********* ****** **** ********** *** ********* ** ***** ******* ******* ***** ** ***** ** *********** ******* ****** ******* **** ** ***** ** ****** *** ******** ***** **** *** **** ** ***** ***** ********* **** ***** **** **** *** ******* **** *** ****** ******** **** *** **** ** ** ******** **** ********** ****** **** ******** **** ******* ** ************** *** ********* ** ******* *** ***** ************ *** ***** ** ****** **** ******* ****** ** ******** *** ******* **** *********** *** *** ******* **** ****** ********* ****** ******** *********** ** ******** ** ********** **** ********** ****** **** *** ******* ******** ******** *** ******* ** **** ***** **** ***** ******** **** ***** *** ******** ********** ** ****** **************

**** *** **** ****** ** ******* ** *** ***** ********************** ********** ** **** *** ************** ** ********** ** *** *** ***** ******* *** *** ******* ******** ****** ******* *** **** **** ** ******* **** ***** ** ********* **** ** ****** *** *** ******** **************** ** ********** ** ******* ** ***************** *************** ****** * ***** ***** **** ** **** **** *** ********** **** ** *** ****** ** *** ************* ********** *** ************* ** ***** ** ********* ******** ** ******** ************

** **** *********** **** *** ********* **** ****** ****** ** ***** *********** ** **** *** ***** ************ **** **** ** **** ********** ******** ***** **** ****** ** ** ********* *** **** *** ***** **** ****** ************ ** ***** ******** *** **** ********** ******** ****** ***** ********* **************** ***** ************* ******* ********** ** *** *** ********** *** ** ** ****** ** ******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles