En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Ce sont les deux priorités du RFB cette semaine : finaliser l’engagement de Teddy Chevalier et de Drice Chaabi, deux cadres qui pourraient à coup sûr jouer un rôle important. L’ancien Mouscronnois, d’abord, présent depuis le début de la préparation, a convaincu le staff des Francs Borains. « Les 24 heures qui arrivent seront cruciales », observe le T1 Arnauld Mercier. « La direction a fait tout ce qu’elle pouvait pour l’attirer. Teddy fait partie des joueurs importants du noyau, par son état d’esprit et sa mentalité de compétiteur. Il serait regrettable de ne pas l’avoir avec nous cette saison ».

Drice Chaabi, le retour

Drice Chaabi, ensuite, qui s’était imposé comme le patron de la défense boraine lors du dernier exercice, a disputé ses premières minutes de jeu vendredi soir à Sedan après un mercato qui lui a vraisemblablement peu souri. « Évidemment que ça fait plaisir de revoir Drice dans l’effectif », reprend le coach. « Vous savez, les réalités du marché des transferts ne sont pas toujours celles qui que vous espérez. On n’obtient pas forcément ce que l’on souhaite, malgré des qualités indéniables. J’espère qu’on pourra compter sur lui car il s’agit d’un élément important ». Des discussions concrètes sont attendues cette semaine entre le défenseur et la direction. Pour le reste, un check-up médial est programmé pour l’entièreté du noyau ce lundi. Makota et Sousa sont légèrement blessés, au même titre que plusieurs jeunes dont l’enchaînement des matches et séances laisse des traces.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Ce sont les deux priorités du RFB cette semaine : finaliser l’engagement de Teddy Chevalier et de Drice Chaabi, deux cadres qui pourraient à coup sûr jouer un rôle important. L’ancien Mouscronnois, d’abord, présent depuis le début de la préparation, a convaincu le staff des Francs Borains. « Les 24 heures qui arrivent seront cruciales », observe le T1 Arnauld Mercier. « La direction a fait tout ce qu’elle pouvait pour l’attirer.

***** ******* ******** *** ********** ******* ***** ** ****** ** ** ******** ******* **** ** ******* ********* * ******** *** ********** ******* ** *** ******** **** ** ***** ****** ** ******* *** *** * ***************** *** ****** ******************* *** *** **** ******* ** ****** ***** **** ********************* ******* ** ****** ************ ****** *** ********** ** ******* *** ********** ** **** *** ******** ****** *** *** **** ********* ** *********** *** ********** ** *** ****** ********* ******* *** ********* ************* *********** ******* ****** ******* *** *** *** ** ******** ****** ********* ****************** *** *********** ********** **** ********* ***** ******* ***** ** ********** ** ** ********** **** ** ****** ** ******** ******* *** ********** **** *************** ** ***** ** ****** ****** ** ***** **** ************ ********* ** ***** ***** *** ********* ****** **** ***************** *** ******* ** ******** ****** *** *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles