En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Coupe de Belgique : Raeren-Eynatten élimine Hoeselt pour la première d’Éric Vandebon

Raeren-Eynatten 3

Hoeselt 0

Les buts : 16e Gaillard (1-0), 50e Bernard (2-0) et 63e Gaillard (3-0).

Raeren-Eynatten : Longaretti, Bernard (75e Zimmer), Bissen, Pousset, Stochkov, Evertz (75e Di Nicola), Bonnechère (75e Kupper), Piron (60e Lo Presti), Stoffels, Thonus (60e Lauffs) et Gaillard.

Hoeselt : Poelmans, Theunissen, Martens, Snijkers, Aydogan (75e Daniels), S. Appermont, De Bock, K. Appermonte, Kemnitz (89e Wathion), L. Appermonte et Sagang (45e Moors).

Cartes jaunes : Stochkov Mbiydzeyuf, Di Nicola et Zimmer.

Arbitre : M. Deckers.

Lors des 30 premières minutes du match, Raeren-Eynatten a étouffé Hoeselt. La preuve étant le but inscrit à 16e minute par Théo Gaillard qui pousse la balle au fond des filets sans trop de souci. Ce but sera le seul inscrit durant la première mi-temps. Dès le début de la deuxième période, les deux camps se montrent agressifs. Mais les Germanophones prendront assez vite une seconde longueur d’avance. Sur un corner, Romain Bernard parvient à augmenter l’avantage de Raeren-Eynatten à la 50e.

Malgré le score qui est désormais de 2-0, Hoeselt n’est pas encore prêt à lâcher mais rien n’y fait. À la 63e, Théo Gaillard inscrit son deuxième but du match à la suite d’une contre-attaque. Raeren-Eynatten continuera à pousser et à avoir des occasions mais ne changera plus la marque. Le match se finit donc sur le score de 3 à 0 en faveur des Germanophones.

« Le groupe prime »

Éric Vandebon, qui faisait sa première rencontre officielle à la tête de Raeren-Eynatten, est très satisfait de la performance de ce dimanche. « La victoire fait évidemment plaisir. C’est toujours mieux de gagner son premier match en tant que coach et d’en garder un bon souvenir. Mais c’est anecdotique. Le groupe prime avant moi. »

L’entraîneur des Germanophones se dit content des 30 premières minutes mais relativise tout de même. « Le seul petit bémol c’est qu’il y a eu des moments où l’on a un peu pataugé, laisser trop jouer l’adversaire. Mais je suis très content du début de match. On a gardé le zéro malgré quelques occasions concédées. Et à bravo à Romain (le gardien de Raeren-Eynatten, NDLR) d’avoir sorti ces ballons. La finition aurait pu être encore mieux mais il ne faut pas oublier qu’on est toujours en rodage et qu’on a 10 nouveaux joueurs. Néanmoins, on a vraiment un très bon groupe qui vit bien ensemble. Je suis satisfait du match. On voit déjà quelques automatismes se former », se réjouit Éric Vandebon.

Les Germanophones recevront au 2e tour Grez-Doiceau A, un club de P1 du Brabant Wallon.

Tom Geurde

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale