En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil

La collision contre un arbre à Malmedy a été fatale à Kevin: «il vivait à 2.000%»

Kevin a perdu la vie dimanche soir, dans un accident de la route survenu à Malmedy. Pour une raison encore indéterminée, le Waimerais de 32 ans a fait une sortie de route et a percuté un arbre.

La route de Waimes à Malmedy a été le théâtre d’un dramatique accident de la route dimanche. Il était environ 20 heures lorsque Kevin Ritter, un Waimerais âgé de 32 ans, a perdu le contrôle de son véhicule et a violemment percuté un arbre en bordure de chaussée. Sous la violence du choc, l’arbre s’est brisé en deux.

Un témoin nous a alertés via notre site internet. Il nous raconte être passé par cet endroit au moment où l’ambulance arrivait.

« Il devait être un peu après 20 heures. Dans un premier temps, j’ai cru qu’un arbre s’était brisé et qu’il était sur la route ». Le témoin s’est ensuite arrêté et a constaté la présence d’une voiture.

« J’ai donné un coup de main aux deux ambulanciers. On l’a sorti du véhicule et on a immédiatement procédé à un massage cardiaque », poursuit l’automobiliste.

Malgré l’intervention rapide des services de secours, dont l’hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne, il était déjà trop tard pour le trentenaire qui est malheureusement décédé sur les lieux de l’accident.

Un homme sociable et blagueur

Sur les réseaux sociaux, des connaissances de la victime lui rendent hommage et présentent leurs condoléances aux proches du trentenaire.

On peut par exemple lire : « Au revoir Kévin ! Merci à toi, pour les moments partagés et le bout de chemin parcouru avec nous… Que ton long voyage te soit aussi agréable que toi, tu le fus parmi nous… Beaucoup de courage aux tiens, sur qui de là-bas, désormais tu veilleras… ! Loin des yeux, loin du cœur, ça n’existe pas…!!! Seuls, les souvenirs ne meurent jamais… Ils sommeillent à jamais en nous… »

« Bon voyage Kevin. De bons souvenirs me reviennent. Condoléances à toute la famille » peut-on encore lire.

Ses amis et ses connaissances le décrivent comme un jeune homme sociable, blagueur, toujours là pour rendre service.

« Kevin, c’était une personne super-agréable. S’il fallait faire une blague, il était le premier. Il vivait sa vie à 2.000 %. Malheureusement ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier », regrette une amie.

À l’heure actuelle on ne sait pas encore pour quelles raisons le conducteur a fait un écart vers la droite qui l’a amené à percuter cet arbre. Pour en savoir plus et comprendre les raisons de cette sortie de route qui a coûté la vie au Waimerais, le parquet a dépêché un expert automobile chargé de faire la lumière sur les circonstances du drame. Un médecin légiste a lui effectué des prélèvements sur le corps de la victime.

Pour permettre aux services de secours puis à l’expert de faire leur travail en toute sécurité, la route a été interdite à la circulation jusqu’à 23 h 30.

Kevin Ritter laisse derrière lui, ses parents, sa grand-mère, sa sœur et deux neveux et de nombreux amis. La dépouille repose au funérarium Georges, rue de Wemmel 13 à Faymonville, où il est possible de lui rendre un dernier hommage entre 9 heures et 19 heures, jusqu’à jeudi.

La cérémonie d’adieu et la crémation se dérouleront dans l’intimité familiale.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo