En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

On peut parler d’un fameux coup d’accélérateur à une carrière prometteuse entamée par Savannah De Bock à ses 12 ans, et déjà jalonnée de cinq titres nationaux en plus d’un titre de championne d’Europe amateur conquis il y a deux semaines en France… 34 ans après Florence Descampe, qui était jusque-là la seule Belge à avoir atteint une telle consécration (en 1988). Dix jours plus tard, voilà la fille d’Ecaussines qui se retrouve sur le redoutable links écossais de Muirfield pour y disputer ni plus ni moins que le… British Open de golf !

« Je ne savais même pas qu’une invitation au plus prestigieux des Majors était à la clef de ce championnat d’Europe ! », s’exclame Savannah De Bock, débordante d’enthousiasme à l’autre bout du fil. « Je vis une période un peu magique depuis cet Euro remporté sur le parcours de Saint-Germain (Paris) au quatrième tour de playoff face à l’Anglaise Charlotte Heath. Et me retrouver ici est évidemment magique, même si j’ai déjà connu quelques grands moments, comme la conquête l’an dernier de la Solheim Cup Junior avec l’équipe européenne, et ma 2e place à l’European Young Master, ainsi que plus récemment, ma participation aux côtés de Laura Davies et de Manon De Roey au Mithra Ladies Open du Naxhelet ; autant d’occasions d’apprendre beaucoup, et surtout de constater que je préfère jouer avec des pros ! »

Car si Savannah dit « ne pas vouloir se précipiter », elle a déjà tracé la suite de son parcours qui passera d’abord par la réussite de sa rhéto à l’Enfant-Jésus de Nivelles l’an prochain, avant de mettre le cap à l’automne 2023 sur les États-Unis pour y rejoindre l’Université de Georgia. « Je rêve de gagner le National avec l’équipe de cette université au sein de laquelle je vais encore beaucoup apprendre, » s’enthousiasme encore la fille du Royal Waterloo qui, dans ses mots comme dans ses gestes, témoigne d’une belle résistance à la pression… « J’oserais même dire que celle-ci me motive davantage qu’elle me tétanise. Plus la situation est compliquée, plus je me sens à l’aise, dans mon élément… »

Au panache

Une maîtrise dont elle a témoigné jusqu’au quatrième tour de ce playoff, il y a deux semaines en France, qu’elle a remporté à la mort subite… « Sans mentir, j’étais un peu déçue, car au lieu de l’emporter en mettant un putt victorieux, j’ai gagné en profitant du fait que mon adversaire a craqué sur ce dernier trou ! », dit Savannah qui aime visiblement le panache. « D’ailleurs, je rêve souvent à la Solheim Cup, la grande cette fois, que je remporterais avec toute l’équipe d’Europe en marquant le point décisif ! J’aime l’idée que tout repose sur mes épaules et que ce soit moi qui fasse gagner mon équipe afin lui témoigner combien elle compte pour moi, et à quel point je suis prête à me donner à fond pour elle. Et alors que dire quand je joue pour l’équipe belge alors ? C’est encore plus fort ! »

De nobles pensées pour un sport… individuel Cette semaine à Muirfield, Savannah n’aura d’ailleurs à penser qu’à elle. « Et surtout à profiter ! », conclut la protégée de Michel Vanmeerbeek, secondé dans son coaching par Mathieu Lamote et Robin Cocq (putting). « Je ne veux pas me mettre d’objectif de résultat, même si j’aimerais passer le cut. Avant cela, je vais prendre de l’expérience, observer les différences entre moi et les joueuses légendaires, bref, encore beaucoup apprendre ! »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** **** ****** ****** ****** **** ****************** ** *** ********* *********** ******** *** ******** ** **** ** *** ** **** ** ****** ********* ** **** ****** ********* ** **** ****** ***** ** ********** ********** ******* ******* ** * * **** ******** ** ********* ** *** ****** ******** ********* *** ****** ********** ** ***** ***** ** ***** ******* *** ***** ************* *** ****** *** ***** **** ***** ****** ** ***** ************** *** ** ******** *** ** ********** ***** ********* ** ********* **** * ******** ** **** ** ***** *** ***** ******* **** ** ***********

********** ** ****** ***** *** ******** ********** ** **** *********** *** ****** ****** ** ** **** ** ** *********** ************************** *********** ******** ** ***** *********** **************** ** ********* **** ** **** ********** *** *** ******** ** *** ******* ****** *** **** ********* *** ** ******** ** ************* ******* ** ********** **** ** ******* **** ** ************ ********* ****** ** ** ********* *** *** *********** ******** ***** ** ****** ****** ***** ******** ****** ******** ***** ** ********* ****** ******* ** ** ******* *** ****** **** *********** ************ ** ** ** ***** ** ************ ***** ******* ***** *** **** *********** ** ************* *** ******* ** ***** ****** ** ** ***** ** **** ** ****** ****** **** ** *************** ****** ************* ************* ********* ** ******* ** ********* *** ** ********* ***** **** *** *******************

*** ** ******** *** ********** *** ******* ** ******************** **** * ****** ****** ** ***** ** *** ******** *** ******* ********* *** ** ********* ** ** ****** ** ***************** ** ******** ****** ********* ***** ** ****** ** *** ** *********** **** *** *** *********** **** * ********* *************** ** ******** ********** ***** ** ****** ** ******** **** *********** ** ***** *********** ** **** ** ******** ** **** ****** ******** ****************** **************** ****** ** ***** ** ***** ******** **** **** *** **** ***** **** *** ******* ********* ******* ***** *********** ** ** *********** ******************* ***** **** *** ******** ** ****** ********* ********* ** ********** **** ** ********* *** ************ **** ** ** **** ** ********* **** *** ********************

** *******

*** ********* **** **** * ********** ********** ********** **** ** ** ******** ** * * **** ******** ** ******* ********* * ********* ** ** **** ********* ************ ******* ********** ** *** ******** *** ** **** ** ************ ** ******* ** **** *********** ****** ****** ** ********* ** **** *** *** ********** * ******* *** ** ******* ******************** *** ******** *** **** *********** ** ******** ********************* ** ***** ******* ** ** ******* **** ** ****** ***** ***** *** ** ************ **** ***** *********** ********** ** ******** ** ***** *************** ******** ********* *** **** ****** *** *** ******** ** *** ** **** *** *** ***** ****** *** ******* **** *** ********** ******* **** ****** **** **** ** ** **** ***** ** **** ****** ** ** ****** ** **** **** ***** ** ***** *** **** ***** ** **** **** *********** ***** ************ ******* ****** **** *******************

** ****** ******** **** ** ******** ********** ***** ******* ** ********** ******** ******** ************ ** ****** ******* ***** ********** ******* ** ************************ ******* ** ********** ** ****** ************ ******** **** *** ******** *** ******* ****** ** ***** **** ********** ********** ** **** *** ** ****** ************ ** ********** ***** ** ************ ****** ** **** ***** ***** ** **** ******* ** **************** ******** *** ************ ***** *** ** *** ******** ************* ***** ****** ******** ************************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles