En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Depuis ce mardi, une bande couleur ocre est en train de faire son apparition sur le boulevard Kleyer, à Cointe. Elle préfigure la première piste cyclable différenciée liégeoise. Un dispositif qui pourrait être étendu à l’avenir, si ce premier test s’avère concluant.

« Le boulevard Kleyer est un axe de liaison important, raison pour laquelle on a décidé d’y aménager une piste cyclable en résine ocre, explique-t-on au cabinet de l’échevin liégeois des Travaux, Roland Léonard. L’objectif, c’est de mieux préserver les différents usagers qu’on retrouve sur un boulevard comme celui-là. »

Contrairement aux autres pistes cyclables, qui peuvent se fondre dans le paysage composé de nombreuses lignes blanches, celle-ci saute en effet directement aux yeux. Et sautera également rapidement aux oreilles des automobilistes. Le dispositif sera en effet complété de stries, telles que celles qu’on rencontre notamment sur l’autoroute, qui avertiront, par le son et les vibrations, l’automobiliste qui mordra sur cette bande réservée aux cyclistes.

Pour les grands axes

Dans un premier temps, ce nouveau dispositif ne sera toutefois installé que sur le tronçon compris entre la place du Batty et la rue des Bruyères. Mais l’objectif est de l’étendre rapidement. « Le reste du boulevard est prévu dans le prochain plan d’investissement communal, confirme-t-on chez Roland Léonard. On espère pouvoir le mettre en place pour fin 2023 ». Avant d’autres voiries liégeoises ? C’est en tout cas l’objectif. Mais pas à n’importe quel prix. « La piste, avec les bandes de sécurité, fait entre 1m50 et 1m70, il faut donc des voiries très larges si on veut en mettre une dans chaque sens de circulation. On travaillera donc plutôt sur les grands axes et les boulevards de ceinture. »

Avec toujours la volonté d’améliorer la sécurité de tous les usagers, qu’ils soient piétons, cyclistes ou automobilistes. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’un îlot de refuge adapté aux PMR va être aménagé devant l’école de Cointe et la plaine de jeux, pour offrir une traversée sécurisée aux habitués de l’endroit. Là aussi, comme pour la première phase de la piste cyclable, l’objectif est d’avoir terminé le chantier pour la rentrée scolaire dans le pire des cas.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** ** ****** *** ***** ******* **** *** ** ***** ** ***** *** ********** *** ** ********* ******* ** ******* **** ********** ** ********* ***** ******** ************** *********** ** ********** *** ******** ***** ******* ** *********** ** ** ******* **** ********** **********

********** ********* ****** *** ** *** ** ******* ********** ****** **** ******** ** * ******** ***** ********* *** ***** ******** ** ******* ***** ************* ** ******* ** ************ ********* *** ******** ****** ********* ************* ******* ** ***** ********** *** *********** ******* ******* ******** *** ** ********* ***** ******************

************* *** ****** ****** ********** *** ******* ** ****** **** ** ******* ******** ** ********** ****** ********* ******** ***** ** ***** *********** *** ***** ** ******* ********** ********** *** ******** *** *************** ** ********** **** ** ***** ********** ** ******* ****** *** ****** ******* ********* ********* *** ************** *** *********** *** ** *** ** *** *********** ***************** *** ****** *** ***** ***** ********** *** **********

**** *** ****** ****

**** ** ******* ****** ** ******* ********** ** **** ********* ********* *** *** ** ******** ******* ***** ** ***** ** ***** ** ** *** *** ********** **** ************ *** ** ************ *********** ********** ***** ** ********* *** ****** **** ** ******** **** ****************** ********* ************* **** ****** ********* ** ******* ******* ** ****** ** ***** **** *** ************* ***** ********** ******* ****************** ******* ** **** *** ************* **** *** ** *********** **** ***** ********** ****** **** *** ****** ** *********** **** ***** **** ** ***** ** **** **** *** ******* ***** ****** ** ** **** ** ****** *** **** ****** **** ** ************ ** *********** **** ******* *** *** ****** **** ** *** ********** ** *****************

**** ******** ** ******** ************** ** ********** ** **** *** ******** ******** ****** ********* ********* ** *************** ******* ************ **** ** ***** ******* ***** ** ****** ******* *** *** ** ***** ********* ****** ********** ** ****** ** ** ****** ** ***** **** ****** *** ********** *********** *** ********* ** ************ *** ****** ***** **** ** ********* ***** ** ** ***** ********* ************ *** ********* ******** ** ******** **** ** ******** ******** **** ** **** *** ****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles