En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Brandon Deville sera, sans l’ombre d’un doute, l’une des attractions lors du début de saison de P1. L’ex-professionnel passé par Ajaccio, Westerlo, Lommel et Seraing a posé ses valises à Elsaute après un passage réussi à Hasselt en D2 ACFF du côté flamand. Malgré ses qualités indéniables, cet habitant de José va devoir s’adapter à la 1re provinciale, qui est bien différente des championnats nationaux.

Il a d’ailleurs disputé son premier match officiel avec Elsaute à l’occasion du premier tour de la Coupe de Belgique. Les Étoilés l’ont emporté à l’Esperenza Pelt (D3) grâce aux tirs au but après 90 minutes qui se sont terminées sur le score de 2-2. « Tout s’est très bien passé face à une très bonne équipe », se réjouit Brandon Deville.

Cette victoire vient gommer la défaite étonnante lors du premier match amical à Saive. « Celle-là, je ne l’explique pas. On a vraiment été mauvais. »

Brandon Deville semble déjà avoir trouvé sa place dans l’effectif. Mais la reprise n’a pas été simple. Alors que les Étoilés ont fini la saison le 6 juin avec la finale de la Coupe de la Province, l’offensif était déjà en vacances depuis un bon mois vu que Hasselt ne s’est pas qualifié pour le tour final. « Cela m’a permis d’aller les voir en fin de saison et de déjà découvrir le groupe. Évidemment, je connaissais déjà plusieurs joueurs, donc mon intégration a été très facile. »

Par contre, il a dû se remettre en selle assez rapidement. « Ils ont eu une courte pause et ont donc gardé une bonne VMA. De mon côté, j’ai eu un peu de mal au début de la préparation. Mais aujourd’hui, cela va déjà beaucoup mieux. »

Déjà buteur sur penalty

Il joue dorénavant aux côtés de son frère, Gary. D’ailleurs, en évoluant au poste de numéro dix, il a quelque peu pris la place de son frère sur le terrain. « Il a évolué sur le flanc gauche. Mais on a l’avantage d’être tous deux très polyvalents. Je peux également jouer sur un flanc, en six ou en huit. »

À Pelt, Brandon a ouvert son compteur but sur penalty. « Boris (Dome, le coach, NDLR) n’avait pas établi de hiérarchie. Je sais que Nicolas Tossings en tirait la saison dernière. Quand l’arbitre a sifflé, j’ai pris le ballon et personne ne m’a rien dit. »

Celui qui a foulé les pelouses de Ligue 1 va découvrir un nouveau monde en P1. « Il y a toujours une petite appréhension, même si je pense être totalement capable de m’adapter. » Réponse dès le 14 août avec un premier déplacement à Ster.

Grâce à cette victoire à Pelt, Elsaute est donc au deuxième tour en Coupe et s’offre un nouveau très long déplacement à Wellen, autre équipe de D3. Un nouveau gros test pour les hommes de Boris Dome qui intervient après une surprenante défaite en coupe de la province contre Seraing (3-3 et élimination aux tirs au but). « C’est incompréhensible de paniquer de la sorte et de prendre ce dernier but », clame le coach. « C’est une déception même si on ne méritait pas forcément de gagner. Ça fait tache et je ne suis pas ravi de ce que j’ai vu hier même si nous avions une bonne équipe en face. »

Évidemment, la courte préparation joue aussi dans les performances elsautoises qui n’ont pas encore gagné (une défaite en amical contre Saivre et deux partages en coupe). « On n’est pas prêt et on ne le sera pas pour le début du championnat. On n’arrive pas à trouver l’équilibre. On va le trouver, mais quand ? Je ne sais pas. »

Arno Chandelle

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Brandon Deville sera, sans l’ombre d’un doute, l’une des attractions lors du début de saison de P1. L’ex-professionnel passé par Ajaccio, Westerlo, Lommel et Seraing a posé ses valises à Elsaute après un passage réussi à Hasselt en D2 ACFF du côté flamand. Malgré ses qualités indéniables, cet habitant de José va devoir s’adapter à la 1re provinciale, qui est bien différente des championnats nationaux.

***** ******** ***** ****** ** ******** ********** **** ** ******* ***** ****** ** ****** ****************** ** ** ************ **** ** * ******** ***** ****************

******* ******* ****** ****** ***** ******* ** ***** **** ************* **** ** ******* ***** *** ***** ******* ***** *** *** ********* *** **** ** ****** ** * **** **** ** ****** ** ** ***** ** ** ********* ************ ****** ****** ** ******** ****** ** *** **** ** *** ******* ** ******* *** ********* **** ** **** ****** ************ ***** ****** ********* *** **** ** *** ** ****** ** ** ****** ********** ** ******* ************ ** *********** ****** ********* ******** **** *** ************ * ***** ***** ***************

*** ******* ** * *** ** ******** ** ***** ***** *********** *********** *** ** *** ****** ***** ** *** **** ****** *** ***** **** ** *** ******* ****** ** ** *** ** *** ** ****** ** ** ************* **** ************** **** ** ****** ******** **************

****** ****** *** *******

** **** *********** *** ******* ** *** ******* ***** ************* ** ********* ** ***** ** ******* **** ** * ******* *** **** ** ***** ** *** ****** *** ** ******** ********** * ******** *** ** ***** ******* **** ** * ************ ********* **** **** ***** ************ ** **** ********** ***** *** ** ****** ** *** ** ** *************

** ***** ******* * ****** *** ******** *** *** ******** ************* ****** ** ****** ***** ********* *** ******* ** ************ ** **** *** ******* ******** ** ****** ** ****** ********** ***** *********** * ******** ****** **** ** ****** ** ******** ** ***** **** ************

***** *** * ****** *** ******** ** ***** * ** ********** ** ******* ***** ** *** ********** * * ******** *** ****** ************** ***** ** ** ***** ***** ********** ******* ** ******************** ******** **** ** ** ***** **** ** ******* ************ ** *****

****** ** ***** ******** ** ***** ******* *** **** ** ********* **** ** ***** ** ********* ** ******* ***** **** ************ ** ******* ***** ******* ** *** ** ******* **** **** **** *** ****** ** ***** **** *** ********** ****** *** *********** ******** ** ***** ** ** ******** ****** ******* **** ** ************ *** **** ** ***** *************** ***************** ** ******** ** ** ***** ** ** ******* ** ******* ************ ***** ** ****** *************** *** ********** ***** ** ** ** ********* *** ********** ** ******* *** **** ***** ** ** ** **** *** **** ** ** *** ****** ** **** ***** ** **** ****** *** ***** ******* ** *************

************ ** ****** ************ **** ***** **** *** ************ *********** *** ******* *** ****** ****** **** ******** ** ****** ****** ****** ** **** ******** ** ******* ********** ******* *** ***** ** ** ** ** **** *** **** ** ****** ** ************ ** ********** *** ** ******* *************** ** ** ** ******** **** ************ ** ** **** ************

**** *********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles