En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Roberto S. est passé devant la chambre du conseil de Charleroi ce vendredi matin. Son mandat d’arrêt a été confirmé et il restera donc en prison pour le moment, au moins pour un mois. Et les chefs d’accusation qu’il collectionne sont graves : on parle de tentative d’incendie par explosion, tentative de meurtre sur des policiers et vol par effraction.

Dans la friterie tenue par son ex

Roberto était propriétaire du Domino, une friterie bien connue à Jumet, depuis de nombreuses années et située sur la chaussée de Bruxelles. Il tenait l’établissement avec son épouse, Christiane. Mais depuis un petit moment, rien ne va plus dans le couple et un divorce devait être signé en janvier dernier. Document que Roberto a rejeté. Officiellement, ils sont toujours mariés mais ne vivent plus ensemble. La rancœur a consommé Roberto et l’a même aveuglé jusqu’à ce qu’il commette l’impensable ce lundi 1er août.

En pleine nuit, il a tenté de faire exploser la friterie, dont son ex-compagne avait récupéré la gestion. À l’aide d’une échelle, il a pénétré dans l’établissement en passant par le toit d’une annexe et, une fois à l’intérieur, il a maîtrisé les caméras de surveillance. Il a ensuite tenté de faire exploser l’endroit. Pas en mettant le feu directement. Il a d’abord allumé les friteuses et placé juste au bord des bouteilles d’eau en plastique. L’idée : avec la chaleur de la graisse, les bouteilles allaient fondre et laisser déverser l’eau qui, au contact de la graisse, allait provoquer un incendie. Pour s’assurer que l’endroit serait bien totalement détruit, Roberto ne s’est pas arrêté et a même sectionné un tuyau de gaz, dans l’arrière-boutique. Il a coupé les tuyaux de gaz. Il n’y avait plus qu’à attendre que tout explose…

Roberto est ressorti et s’est enfui par le parc juste à côté.

Roberto S. reste en détention préventive, au moins pour un mois supplémentaire.
Roberto S. reste en détention préventive, au moins pour un mois supplémentaire. - D.R.

La police en danger

Heureusement, l’arrivée et l’intrusion de Roberto ont été aperçues par un voisin et le système d’alarme a alerté Christiane, la gérante. À l’arrivée des policiers, l’homme était encore sur les lieux, toujours dans le parc. Les forces de l’ordre l’ont donc questionné, demandant ce qu’il y avait fait et si quelqu’un se trouvait dans le bâtiment. Roberto n’a rien dit, à part qu’il était là pour faire son sport… Les policiers sont donc entrés dans la friterie, sans avoir connaissance du piège tendu par l’ex-propriétaire des lieux.

Bien heureusement, l’explosion n’a pas eu lieu et les policiers sont sortis indemnes. Ils ont bien compris le manège en voyant le tuyau de gaz sectionné et ont fait évacuer le bâtiment avant de le sécuriser.

« Son but, c’est de me tuer »

Quand elle a été alertée par le système de sécurité, Christiane a tout de suite compris que c’était Roberto. Cette tentative d’incendie par explosion, ce véritable piège mortel s’il s’était déclenché, c’est un nouveau fait dans l’escalade de violence qu’elle subit depuis des années, nous raconte-t-elle. « Je sais que son but, c’est de me tuer. Il m’a déjà menacée de mort à plusieurs reprises par le passé. Avant, c’était de l’intimidation, puis des insultes, des menaces. Il a également miné les comptes du snack, sachant que j’allais le reprendre. Malgré cet acharnement, je m’en sors. Puis c’était les coups. Encore récemment, il nous a roués de coups, mon fils et moi. Mes deux filles, elles, ont coupé les ponts car elles ne veulent pas avoir quoi que ce soit à voir avec lui. »

Malgré qu’il soit depuis lundi en détention préventive, Christiane ne se dit pas rassurée. « Je ne sais pas comment il va réagir en prison. Je me fais peut-être des films, mais je me dis qu’il pourrait chercher à finir le travail autrement, depuis sa cellule… Tout le monde sait qu’il est colérique et violent. »

Roberto a été placé sous mandat d’arrêt ce lundi. Il est donc accusé de tentative d’incendie par explosion, tentative de meurtre sur policiers et vol par effraction.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

******* ** *** ****** ****** ** ******* ** ******* ** ********* ** ******** ****** *** ****** ********** * ***** ********* ** ** ******* **** ** ****** **** ** ******* ** ***** **** ** ***** ** *** ***** ************** ******* ************ **** ************* ** ***** ** ********* ************ *** ********** ********* ** ******* *** *** ********* ** *** *** ***********

**** ** ******** ***** *** *** **

******* ****** ************* ** ******* *** ******** **** ****** ** ****** ****** ** ********** ******* ** ******* *** ** ********* ** ********** ** ****** ****************** **** *** ******** *********** **** ****** ** ***** ******* **** ** ** **** **** ** ****** ** ** ******* ****** ***** ****** ** ******* ******** ******** *** ******* * ******** *************** *** **** ******** ******* **** ** ****** **** ********* ** ******** * ********* ******* ** ***** ***** ******** ********** ** ******* ******** ************** ** ***** *** ******

** ****** ***** ** * ****** ** ***** ******** ** ********* **** *** *********** ***** *********** ** ******** ** ******** ******* ********* ** * ********** **** ****************** ** ******* *** ** **** ******* ****** *** *** **** ** *************** ** * ********** *** ******** ** ************* ** * ******* ****** ** ***** ******** ************ *** ** ******* ** *** ************ ** * ********* ******* *** ********* ** ****** ***** ** **** *** ********** ******* ** ********** **************** **** ** ******* ** ** ******** *** ********** ******** ****** ** ******* ********* ******* **** ** ******* ** ** ******** ****** ********* ** ********* **** *********** *** *********** ****** **** ********** ********* ******* ** ******* *** ******** ** * ***** ********** ** ***** ** **** **** ********************** ** * ****** *** ****** ** **** ** ***** ***** **** ******* ******** *** **** **********

******* *** ******** ** ******* ***** *** ** **** ***** ** *******

** ****** ** ******

************* ************ ** ************* ** ******* *** ***** ********* *** ** ****** ** ** ******** ********** * ******* *********** ** ********* ** ************ *** ********** ********* ****** ****** *** *** ****** ******** **** ** ***** *** ****** ** ********* ******* **** ************ ********* ** ******* * ***** **** ** ** *********** ** ******** **** ** ********** ******* ***** **** **** ** **** ******* ****** *** **** ***** *** ******** *** ********* **** **** ******* **** ** ********* **** ***** ************ ** ****** ***** *** ******************** *** ******

**** ************* ************* ***** *** ** **** ** *** ********* **** ****** ********* *** *** **** ******* ** ******* ** ****** ** ***** ** *** ********** ** *** **** ******** ** ********* ***** ** ** ***********

*********** **** ******* ** ** ************

***** **** * ***** ******** *** ** ******** ** *********** ********** * **** ** ***** ******* *** ********** ******** ***** ********* ************ *** ********** ** ********** ****** ****** ****** ********** ************ ******* ** ******* **** **** ************ ** ******** ********* ***** ****** *** ******** **** *************** ********** **** *** *** **** ******* ** ** ***** ** ***** ****** ******** ** **** ** ********* ******** *** ** ******* ****** ********** ** ***************** **** *** ********* *** ******** ** * ********** ***** *** ******* ** ****** ******* *** ********** ** ********** ******* *** ************ ** ****** ***** **** ********** *** ****** ****** *********** ** **** * ****** ** ****** *** **** ** **** *** **** ******* ****** *** ****** *** ***** *** ***** ** ******* *** ***** **** *** ** **** ** **** **** ************

******* ******* **** ****** ***** ** ********** ************ ********** ** ** *** *** ********** ********** ** **** *** ******* ** ** ******* ** ******* ** ** **** ********** *** ****** **** ** ** *** ******* ******** ******** ** ***** ** ******* ********** ****** ** ********** **** ** ***** **** ******* *** ********** ** ****************

******* * ***** ****** **** ****** ********** ** ****** ** *** **** ******* ** ********* ************ *** ********** ********* ** ******* *** ********* ** *** *** ***********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles