En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Samedi, un couple d’Ansois s’est rendu dans un bureau de police de la zone Ans/Saint-Nicolas afin de déposer une plainte après avoir reçu des menaces de mort.

Alors que le policier prenait la déposition, il a réalisé que le couple était recherché pour plusieurs faits d’escroquerie commis en région liégeoise.

Leur modus operandi est toujours le même, explique-t-on, au parquet de Liège. Le couple place une annonce pour la location d’un logement. Des familles se présentent et la dame fait alors visiter les lieux. Un accord est alors conclu. Les familles versent alors les deux mois de caution locative en liquide et elles reçoivent alors une date pour emménager. Une fois la date arrivée, plusieurs familles arrivent alors à l’adresse qui est déjà occupée par d’autres locataires. Imaginez la pagaille.

Quant aux faux bailleurs, eux, ils disparaissent dans la nature avec les cautions locatives versées en cash et, évidemment, ils ne donnent plus de nouvelle. Inutile d’écrire que ces deux-là n’ont pas que des amis en région liégeoise. C’est ainsi qu’ils ont reçu des menaces de mort en provenance de locataires déçus. C’est lorsqu’ils ont déposé une plainte à la police qu’ils ont été privés de liberté.

Le parquet de Liège signale encore que l’escroquerie la plus ancienne remonte au mois d’octobre 2020 et qu’une quinzaine de dossiers – avec autant de victimes – sont déjà ouverts.

Sur injonction du parquet de Liège, le couple avait déjà été mis en garde par les policiers. Il avait alors directement remboursé les cautions locatives pour ne pas être poursuivi. Il semble donc que cette mesure de clémence en guise de « seconde chance » n’a pas eu l’effet escompté puisque le couple a poursuivi sur la voie de l’escroquerie.

La dame a déjà été condamnée, en 2007, pour une escroquerie. Elle possède donc un antécédent spécifique qui ne va certainement pas plaider en sa faveur.

Dimanche, le couple d’Ansois a été déféré au palais de justice de Liège. Le magistrat de garde au parquet a mis le dossier à l’instruction et a demandé un mandat d’arrêt à l’encontre du couple.

Le parquet de Liège précise, enfin, que la plainte déposée pour les menaces de mort sera bien examinée.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

******* ** ****** ********** ******* ***** **** ** ****** ** ****** ** ** **** ***************** **** ** ******** *** ******* ****** ***** ***** *** ******* ** *****

***** *** ** ******** ******* ** ************ ** * ********* *** ** ****** ****** ********** **** ********* ***** *************** ****** ** ******* ***********

**** ***** ******** *** ******** ** ****** ************** ** ******* ** ******* ** ****** ***** *** ******* **** ** ******** ****** ********* *** ******** ** *********** ** ** **** **** ***** ******* *** ****** ** ****** *** ***** ******* *** ******** ******* ***** *** **** **** ** ******* ******** ** ******* ** ***** ********** ***** *** **** **** *********** *** **** ** **** ********* ********* ******** ******** ***** ** *********** *** *** ****** ******** *** ********** *********** ******** ** *********

***** *** **** ********** **** *** ************* **** ** ****** **** *** ******** ********* ******** ** **** *** ************ *** ** ******* **** ** ********* ******* *********** *** *** ******** ******* *** *** *** **** ** ******* *********** ******* ***** ******** *** ***** *** ******* ** **** ** ********** ** ********** ******** ******* ************ *** ******** *** ******* ** ** ****** ******** *** ***** ******* ** *********

** ******* ** ****** ******* ****** *** *************** ** **** ******** ******* ** **** *********** **** ** ******** ********* ** ******** *** **** ****** ** ******** *** **** ****** ********

*** ********** ** ******* ** ******* ** ****** ***** ****** ***** *** ** ***** *** *** ********** ** ***** ***** *********** ********** *** ******** ********* **** ** *** ***** ********** ** ****** **** *** ***** ****** ** ********* ** ***** ** *************** ************** ***** *** ** ********* ********* ******* ** ****** * ********* *** ** **** ** ****************

** **** * ****** ***** *********** ** ***** **** *** ************ **** ******** **** ** ************ *********** *** ** ** ************ *** ******* ** ** *******

********* ** ****** ********** * ***** ********* ** ****** ** ******* ** ******* ** ********* ** ***** ** ******* * *** ** ******* ** *************** ** * ******** ** ****** ********** ** ************ ** *******

** ******* ** ****** ********* ****** *** ** ******* ********* **** *** ******* ** **** **** **** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles