En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil

Les escrocs ansois arrêtés: ils louaient une maison qui ne leur appartenait pas

Salvatore et Sandrine louaient, à plusieurs familles, une maison à Alleur qui ne leur appartenait pas. Ils encaissaient, en liquide, les cautions locatives avant de disparaître et de laisser les familles dans l’embarras. Ils ont été arrêtés samedi.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

********* **** ** ****** *********** *** ********** ****** ** **** *********** ***** ******* *** *** ***** ********* *** ** ****** **********************

****** ******** ****** *** ************ ** ******** ** ************* **** ********* ** ***** ******** ** ********** ** ****** ********** *** ********* ** ******* ********** **** ** *** ** **** ** ******* ** ** *********

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo