En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Suite à un drame, la police de Charleroi a réalisé un fameux coup de filet ces derniers jours en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants. Des actions qui ont permis de mettre la main sur d’importantes sommes d’argent, de drogues, d’armes et autres matériels.

D’abord, lors des festivités de la Madeleine à Jumet. Dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 juillet derniers, une dame a fait un malaise et a été emmenée en milieu hospitalier dans un état jugé grave, possiblement suite à une overdose de stupéfiants.

Durant la nuit, la consommation de cocaïne est bien confirmée par des examens et son dealer a été identifié. Une équipe de l’ORA (Observation Recherches et Arrestation) a dès lors réalisé une perquisition au domicile de la dame, ainsi qu’au domicile du dealer, cette fois avec l’appui du GSA (Groupe Spécialisé d’Appui). Sur place, les autorités ont arrêté ledit dealer mais ont également mis la main sur de l’argent liquide à hauteur de 22.500 euros, 1,5 kg de cocaïne pure, de deux armes de poing d’alarme ainsi que du matériel du parfait dealer (balances de précision, sachets…).

L’individu a été placé sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction le lendemain. Entre-temps, la victime de l’overdose est décédée dans l’après-midi du vendredi…

Flagrant délit en pleine rue

Le lundi 1er août, c’est un deal de stupéfiants en rue qui a été constaté en flagrant délit. « Sur base de renseignements et d’observations faites par nos services, une opération d’observation est réalisée par l’ORA à la rue du Fort à Charleroi. Au cours de cette opération, une transaction de stupéfiants est observée et confirmée. Une perquisition en flagrant délit est alors réalisée et permet l’interpellation de deux individus et la saisie de 1kg d’héroïne. Les deux dealers ont été placés sous mandat d’arrêt », font savoir la police de Charleroi et le parquet.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Suite à un drame, la police de Charleroi a réalisé un fameux coup de filet ces derniers jours en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants. Des actions qui ont permis de mettre la main sur d’importantes sommes d’argent, de drogues, d’armes et autres matériels.

****** ** ***** ** ************ ** ******** *** **** ********** *** *** ******* ** *** ****** * ***** *********** *** ******* ** ******* ************ ********** ** ************ * **** **** ********* *** ************ ** ******** ** ** ***** ***** ******* ******** ** ******* ***** **** **** ********* ** *** ******* ************ *********** *** ****** *** ********** *** ******** ***** ****** **** *** ********** *** ** **** *** ** ********** ******* ** ******* ** ****** ****** *** ** ** ******** ***** ** **** ***** ** ***** ********** ***** *** ** ********* ** ******* ****** ********* ** *********** ************

************ * ***** ****** **** ****** ********** *** ** **** *************** ** ********** ************ ** ******* ** ************ *** ********** **** *************** ** ***********

******** ****** ** ****** ***

** ***** *** ****** ******* ** **** ** ************ ** *** *** * ***** ********* ** ******** ******* *********** **** ** ************** ** **************** ****** *** *** ********* *** ********** *************** *** ********** *** ******* ** ** *** ** **** ** ********** ** ***** ** ***** *********** *** *********** ** ************ *** ********* ** *********** *** ************ ** ******** ****** *** ***** ********** ** ****** ****************** ** **** ********* ** ** ****** ** *** ************** *** **** ******* *** ***** ******* **** ****** ******************* **** ****** ** ****** ** ********* ** ** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles