En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Le profil recherché est exigeant pour travailler chez les G.O.T.T.S. Tout d’abord, il faut une bonne condition physique. Il faut aussi pouvoir exécuter des missions avec arme à feu (P90, FN Scar P300…). « Mais être balèze ne suffit pas », insiste Claude Passchier. « L’autre grande qualité est de pouvoir rester calme en toutes circonstances. Sachez qu’un individu peut perdre de 25 à 50 % de ses capacités si une situation tourne mal. Tout cela se travaille avec des exercices pratiques où l’on met nos policiers en situation. On simule des attaques, statiques, à pied et en véhicule. Ils doivent pouvoir réagir à toute situation. Par exemple, si le détenu fait une crise cardiaque en plein transfert, ou s‘il est victime d’un coup de couteau ou d’un tir par balle, ils doivent lui porter les premiers secours tout en veillant à la sécurité de la population ».

Se faire respecter et les respecter

« Il faut aussi une aptitude à la négociation et des capacités à la désescalade. On peut être le plus balèze et le plus costaud et ne pas faire usage de la force. L’usage de la force, ce n’est vraiment qu’en extrême nécessité. Les membre des G.O.T.T.S. doivent aussi avoir un ascendant sur les détenus, obtenir le respect sans élever la voix. Ils doivent aussi adopter un comportement respectueux envers les détenus qu’ils ont en charge, quelle que soit la raison de leur incarcération ».

Gare au syndrome de Stockholm

Dans l’équipe G.O.T.T.S. assignée à chaque accusé, il y aura toujours un numéro 1. « C’est le policier qui ira au contact du détenu. Qui lui demandera ce qu’on attend de lui, de se lever, de sortir de sa cellule, d’avancer… Ce ne sera pas toujours le même numéro 1, vu la durée du procès ! Il faut parvenir à créer une certaine relation, n’oublions pas que nous serons amenés à les côtoyer plusieurs mois. Il faut cependant éviter un effet syndrome de Stockholm et de tomber dans la camaraderie. Nos hommes doivent rester professionnels, stoïques et froids. »

F. DE H.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ****** ********** *** ******** **** ********** **** *** ********** **** ********** ** **** *** ***** ********* ********* ** **** ***** ******* ********* *** ******** **** **** ** *** ***** ** **** ********* ************ ***** ******* ** ****** ************ ******* ****** ********** ***************** ****** ******** *** ** ******* ****** ***** ** ****** ************** ****** ******* ******** **** ****** ** ** ** ********* ** *** ********** ** *** ********* ****** **** **** **** ** ********* **** *** ********* ********* *** ****** *** *** ********* ** ********** ** ****** *** ********* ********** ** **** ** ** ********** *** ******* ******* ******* ** ***** ********** *** ******** ** ** ******* **** *** ***** ********* ** ***** ********** ** ****** *** ******* ****** **** ** ******* ** ****** *** *** ****** *** ******* *** ****** *** ******** ******* **** ** ******** ** ** ********** ** ** *******************

** ***** ********* ** *** *********

********** **** ***** *** ******** ** ** ************ ** *** ********** ** ** ************* ** **** ***** ** **** ******* ** ** **** ******* ** ** *** ***** ***** ** ** ****** ********* ** ** ****** ** ******* ******** ******* ******** ************ *** ****** *** ********** ******* ***** ***** ** ********* *** *** ********* ******* ** ******* **** ******* ** ***** *** ******* ***** ******* ** ************ *********** ****** *** ******** ******** *** ** ******* ****** *** **** ** ****** ** **** ***********************

**** ** ******** ** *********

**** *********** ********** ********* ** ****** ******** ** * **** ******** ** ******* ** *************** ** ******** *** *** ** ******* ** ******** *** *** ********* ** ******* ****** ** **** ** ** ****** ** ****** ** ** ******** ************** ** ** **** *** ******** ** ***** ******* ** ** ** ****** ** ************** ** **** ******** ** ****** *** ******** ********* ************ *** *** **** ****** ******* ** *** ******** ********* ***** ** **** ********* ******* ** ***** ******** ** ********* ** ** ****** **** ** ************ *** ****** ******* ****** *************** ********* ** ***************

** ** **

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles