Un drone tombe sur une triathlète lors d’une compétition: on lui a retiré un morceau d’hélice de la tête

Dimanche, selon 20minutes.fr, un triathlon était organisé dans une ville du sud-ouest de l’Australie. Un drone qui prenait des photos aérienne pour l’organisation est tombé en pleine compétition. Il a atterri sur la tête d’une participante.

La jeune femme a subi de nombreuses coupures à la tête et a dû être hospitalisée. On lui a retiré un morceau d’hélice de la tête. « Mes cheveux étaient rouges de sang », témoigne-t-elle.

Le propriétaire de l’engin prétend avoir été hacké et que quelqu’un a pris le contrôle de son drone avec un téléphone portable.

La loi australienne prévoit qu’un drone ne peut pas voler à moins de 30 mètres de quelqu’un, ni représenter une menace ni pour les personnes, ni pour les propriétés.