Ce sera la dernière séance wallonne pour Chantal Bertouille et Luc Tiberghien

L’une est déjà submergée d’émotion, l’autre n’y pense pas encore. Chantal Bertouille et Luc Tiberghien sont en train de vivre leurs derniers instants en tant que parlementaires wallons. Le 25 mai prochain, ils ne figureront en effet plus sur les listes de leur parti respectif, le MR et Ecolo. Un tournant dans leur vie politique.

Nos deux parlementaires n’auront peut-être pas le même sentiment au moment de quitter définitivement le parlement wallon, le 25 avril prochain. Car leur façon de partir de Namur n’est pas vraiment identique. La Cominoise Chantal Bertouille a décidé elle-même de ne plus se présenter aux élections du 25 mai. Une décision qu’elle a mûrement réfléchie. Luc Tiberghien aurait bien voulu, lui, rempiler pour un mandat supplémentaire de député wallon, travail qu’il affectionne. Cependant, son parti a préféré miser sur l’Athois Ronny Balcaen qui sera donc tête de liste pour Ecolo aux régionales. Le Mouscronnois a alors décidé de ne plus se représenter. Nord Eclair de ce lundi revient sur leur parcours.