Anvers: une soixantaine d’emplois menacés chez Sati

La société anversoise Sati, spécialisée dans la réparation et l’entretien de wagons, a déposé le bilan mercredi. Une soixantaine d’emplois sont menacés, a indiqué Marc Pottelancie (FGTB Metal). «Il n’y avait pas beaucoup de travail ces derniers temps, en raison notamment de la concurrence avec le service d’entretien de la SNCB, mais les travailleurs ne pensaient tout de même pas qu’on se dirigeait vers la faillite», a précisé le représentant du syndicat socialiste. Selon ce dernier, la faillite sera prononcée ce mardi par le tribunal de commerce d’Anvers et un curateur pourra éventuellement être désigné sans que les syndicats n’entretiennent toutefois beaucoup d’espoir.