John Kerry enjoint Kabila à respecter la Constitution de la RDC

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, doit respecter la Constitution de son pays qui lui interdit de briguer un nouveau mandat en 2016, a déclaré dimanche à Kinshasa le secrétaire d’Etat américain John Kerry. « Je crois que [le président Kabila] a clairement en tête le fait que les États-Unis d’Amérique sont intimement convaincus […] que le processus constitutionnel doit être respecté », a déclaré le ministre des Affaires étrangères américain, John Kerry à l’issue d’une rencontre avec le président congolais.