Des fioles de grippe porcine se brisent dans un train suisse

Les huit flacons d'échantillons étaient transportés dans un conteneur spécial constitué d'une triple enveloppe de plastique et de carton, a expliqué à l'AFP Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police du canton de Vaud.

"De la glace carbonique placée dans le conteneur pour assurer la conservation des virus a fondu, entraînant une surpression qui a fait sauter le couvercle et les flacons", a-t-il précisé.

Le train a alors été bloqué à son entrée en gare de Lausanne. La soixantaine de passagers qui se trouvaient dans le wagon concerné ont été confinés pendant une heure, le temps de s'assurer que le virus était inoffensif.

Le convoi a ensuite été évacué, a ajouté M. Sauterel, en soulignant qu'il n'y avait "aucun danger" pour les passagers comme pour la population locale.

Les échantillons de virus animal, qui ne pouvaient pas contaminer des humains, étaient destinés au centre de recherche du Pr Laurent Kaiser qui travaille pour le développement d'un test de diagnostic de grippe humaine d'origine porcine, a précisé le porte-parole de la police.