Verviers: une fresque pour les droits européens

Ce projet est le deuxième du genre à voir le jour en Belgique (après Laeken) et le 24e en Europe. L’œuvre verviétoise a été réalisée par des élèves de l’Insitut S-Michel et de l’Athénée Thil Lorrain et par des membres d’associations verviétoises guidés par l’artiste-architecte belge Françoise Schein. “ Les participants ont couché leurs réflexions sous la forme de pictogrammes et hiéroglyphes illustrant le texte intégral qui est inscrit ”, explique Katia de Radiguès, responsable de l’Association “ Inscrire ”. Le projet a été soutenu par la SNCB-Holding, la Ville de Verviers, de Wallonie-Bruxelles International et des entreprises locales Wust et Fayen.