Le record fou de Yves Leterme

Yves Leterme entre définitivement dans la légende politique de notre pays: ce matin, le Premier ministre entame son 425e jour en affaires courantes, soit un de plus que ce qu'il a jamais vécu comme Premier ministre de plein exercice. Fou? Complètement!

Redaction en ligne

Publié le 10/06 à 19h52

L'histoire a commencé le 20 mars 2008. Les Belges avaient voté le 10 juin de l'année précédente et Yves Leterme s'était cassé les dents sur les négociations communautaires. De démission en gouvernement transitoire de Guy Verhofstadt, il avait trépigné d'impatience le leader du CD&V pour enfin prêter serment au tout début du printemps 2008. On va lui faire une fleur en passant sous silence sa démission (toujours la faute aux négociations institutionnelles!) de juillet, refusée par le Roi. Rebelote le 19 décembre, suite au Fortisgate, cette fois. Un an de purgatoire avant de revenir au 16, rue de la Loi, le 25 novembre 2009 par la grâce de l'accession de son successeur, Herman Van Rompuy, à la présidence européen. Un retour torpillé le 22 avril suivant par le jeune président de l'Open VLD, Alexander De Croo. Bref, 424 jours. Et depuis lors, 415 jours d'affaires courantes, ce matin... auxquels il faut ajouter dix jours d'affaires courantes à la fin du gouvernement Leterme I. Le compte est bon.