Sopranal: baraki et fier de l'être !

Sopranal fera prochainement l’objet d’une émission sur PLUG-TV. DAVID CLAES

Sopranal fera prochainement l’objet d’une émission sur PLUG-TV. DAVID CLAES
    Sopranal rappeur wallon déjanté, porte-parole de tous les barakis d'kermesse à propos de sa venue à la redaction, avant un concert à Haine-St-Pierre dans le cadre de sa tournée "A brinmin estons plus fourts" (VOIR SES VIDEOS EN CLIQUANT ICI)

    Martine Pauwels

    Music Video Code by Sudpresse Videos

    Pour plus de facilité, nous retranscrivons ce question/réponse en français. Car Sopranal s'exprime exclusivement en plat wallon. Le tout pimenté d'expressions disons... imagées. Et dont la traduction en ferait rougir plus d'un.

    Vous refusez de donner votre nom et votre âge. On sait tout au plus que vous êtes originaire de la région de Charleroi. Pourquoi cet anonymat?

    Parce que le contact est plus facile comme ça “avû les dgins ”. C'est comme un personnage. Avec mes lunettes de piscine, je joue un peu à Zorro. C'est plus spontané. Moi, ce que j'aime, c'est de faire rigoler mes hommes et mes feumes. Les faire d'chinter inchène. Tout ce que je veux, c'est faire la fête. Et boire une bonne pinte.

    Une Leffe?

    La Leffe, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Ce goût m'est resté dans le sang. Les fabricants n'ont jamais réagi sur internet. Ils ont juste glissé une petite pub à côté de mes démos.

    Le wallon, c'est votre fonds de commerce. Le problème, c'est que les Bruxellois par exemple, ne comprennent rien à votre rap.

    Les Bruxellois, non. Mais les français du nord, si.

    Vous avez déjà rencontré Dany Boon?

    Non. Il y a une grosse différence entre nous. Moi, le wallon, la région, je vis ça dans mes tripes. Lui, il est ch'ti, mais c'est plus en surface.

    Et si Arthur (très attentif aux buzz sur le net) vous invite, vous y allez?

    Bi waille! Et sur le plateau, j'mettrais un sacré b... désordre.

    Quelle personnalité aimeriez-vous rencontrer?

    Michel Daerden. Je crois qu'il se passerait quelque chose de fort entre nous deux. Avec une bonne bière pour délier les langues.

    Quels sont vos prochains objectifs?

    J'aimerais bien apprendre à jouer à la balle pelote. C'est le sport qui représente le mieux la Wallonie. J'adorerais tourner un clip dans ce monde-là.

    Dans vos chansons, vous n'êtes pas très sympa avec une certaine Jocelyne. Vous êtes macho?

    Bi non. Je l'aime bien Jocelyne, dans le fond. Le problème avec les filles c'est qu'elles s'étonnent que l'on se fâche, nous les hommes, lorsqu'elles passent devant l'écran de télévision, alors que nous regardons un match de foot.

    Cela vous fait quoi d'être la vedette d'une émission télé?

    Cela fait des mois que journaliste et cameraman me suivent. J'ai rencontré plein de gens intéressants. J'ai eu des discussions quasiment philosophiques avec certains. Je parle le wallon des jeunes des cités de Charleroi et du Centre. Mais j'ai rencontré de vieux Wallons touchés par ma façon de parler et mon sens du contact humain. Je le répète: j'aime bî les d'gins.

    Sopranal fera prochainement l'objet d'une émission sur PLUG-TV. DAVID CLAES