Huy: nouveaux bassins au Mont Mosan

Les phoques auront plus d’espace.

Les phoques auront plus d’espace.
    Les phoques du Mont Mosan étaient trop à l’étroit. Le ministère du Bien-être animal et Gaïa avaient pointé du doigt cette carence. Au printemps, ce ne sera plus le cas. Flo, Torpille et Oscar, disposeront de nouveaux grands bassins, mais aussi des dunes.

    Rédaction en ligne

    Au printemps, date prévue de l’inauguration des nouvelles structures, la vie de Flo, Némo, Oscar, Torpille et Zoé va changer. En plus d’un espace beaucoup plus vaste pour s’ébattre, ils auront droit aussi à des dunes de sable pour se prélasser.

    débloquer 50.000 € pour les travaux.

    Il était temps: cela fait longtemps que les inspecteurs du ministère du bien-être animal somment le Mont Mosan d’agrandir ses installations. Gaïa, on s’en souvient, avait aussi pointé du doigt les infrastructures hutoises.

    Mais il fallait trouver les fonds. Le patron du parc d’attraction, Jean-Marc Vanberg a débloqué 50.000 € pour mener à bien les travaux.

    “ Nous avons suivi toutes les recommandations du SPF du bien-être animal, explique le patron. Les inspecteurs font leur boulot sérieusement, par contre Gaïa, c’est une autre histoire ” lance-t-il.

    Au total, trois bassins seront aménagés: le premier sera réservé aux manchots. Actuellement, ils sont deux, coincés dans un petit bassin à l’entrée de l’espace réservé aux otaries.

    Dans leur nouvel espace, ils devraient être six.

    Un second bassin sera réservé aux maternités: “ Lorsque les mamans sont pleines, il est préférable de les isoler, explique Jean-Marc Vanberg. On les laissera ensuite un temps avec leurs petits pour qu’elle puisse les nourrir tranquillement.

    Si une otarie attend famille, elle sera placée dans ce bassin également ”.

    Le troisième bassin, le plus grand, aura une superficie de 67 m2 et accueillera environ 80.000 litres d’eau. Actuellement les cinq phoques se contentent de 56.000 litres.

    Au bord des bassins, des dunes de sable seront aménagées.

    Des rochers et de nouveaux panneaux didactiques seront aussi installés.Une passerelle passera au-dessus des dunes de sable afin de permettre aux visiteurs d’approcher les phoques de tout près. (A.BT.)