Quiz élections: les candidats les plus “ glamour ”

Le Wanzois Nicolas Parent (Ecolo): sur le podium Huy-Waremme.

Le Wanzois Nicolas Parent (Ecolo): sur le podium Huy-Waremme.
    1.517 internautes ont participé à notre quiz visant à élire le candidat ou la candidate la plus sexy. Le Wanzois Nicolas Parent, (Ecolo) est le seul représentant de l’arrondissement à monter sur le podium. Il bat même Jean-Michel Javaux.

    Rédaction en ligne

    Ça fait quoi d’être plus glamour que Jean-Michel Javaux? Il va être jaloux?

    Pas du tout. Il n’y a pas de concurrence entre nous. On n’est pas de la même génération, j’ai 27 ans lui 42 et puis de toute façon on a tous les deux une amoureuse...

    Vous avez demandé à vos amis(e) s de voter pour vous?

    Ça m’amuse ce genre de concours. Quand je l’ai découvert, j’ai proposé à mes contacts Facebook de participer. Ceci dit, c’est sympa d’être troisième candidat le plus glamour mais ce qu’il me plairait surtout, c’est de remporter le concours de l’idée la plus originale en politique...

    Vous pensez qu’être beau ça permet de remporter des voix?

    Quand on est novice en politique, je crois que cela n’a pas un grand impact. Les gens s’intéressent à la personne globalement. Avoir une belle gueule c’est bien, mais si on est mal à l’aise en public, si on n’a rien à dire, cela ne sert à rien.

    Daerden n’est pas beau mais il a du succès. Le bagou prime sur le physique?

    L’important, c’est d’avoir une tête bien pleine.

    Les Écolos trustent les premières places du jeu. Avoir des jeunes et beaux candidats, c’est un atout électoral?

    À la Chambre, Ecolo présente six candidats de moins de trente ans. Nous ne sommes pas des potiches ou des artifices, nous sommes motivés et dynamiques et le parti tient compte de nos avis, c’est ça l’essentiel.

    À Esneux, une militante rêvait d’avoir une affiche de Pol Magnette dans sa chambre. Vous avez déjà eu ce genre de demande?

    Des anciennes élèves m’en demandent parfois... (Il était prof d’histoire, à l’athénée de Huy notamment, il est à présent attaché de presse chez Ecolo N.D.L.R.).

    On prend la grosse tête quand on a du succès comme ça?

    Non, parce que la campagne ce n’est pas que ça. La plupart du temps, c’est très sérieux, dur même! Propos recueillis

    par aurélie bouchat