Simple Minds en concert à 45km d'Arlon

Jim Kerr, bientôt 50 ans, garde la forme.  epa/alessandro della bella

Jim Kerr, bientôt 50 ans, garde la forme. epa/alessandro della bella
    Voilà plus de trente ans qu'ils hantent les scènes du monde entier. Les membres de Simple Minds ne connaissent vraiment pas l'envie de raccrocher. Au contraire, ils préparent une tournée qui fêtera leurs trois décennies de prestations scéniques.

    Rédaction en ligne

    Une tournée “ 30 Years Live ”, juste après la sortie d'un nouvel album, “ Graffiti Soul ”, annoncé en sortie mondiale le 25 mai. Simple Minds est loin d'avoir dit son dernier mot. Pour preuve, les quatre shows donnés devant une salle archicomble à l'Atelier de Luxembourg entre 2003 et 2006. Autrement dit, il faudra s'y prendre dès que possible pour être sûr d'obtenir son sésame pour le 112 de Terville, le 7 juillet prochain. Et les ventes débutent ce vendredi.

    C'est en 1977 que le chanteur Jim Kerr et le guitariste Charles Burchill ont décidé de quitter leur Glasgow natal pour tenter de conquérir le monde avec leur musique. De cette période héroïque, qui ne se souvient des prestations live endiablées et des mélodies accrocheuses à souhait des albums New GolDream ou Empires and Dances? Qui a pu oublier la prestation charismatique du Live Aid de 1985 ou les hymnes que sont devenus Belfast Child ou Don't You (Forget About Me)? Des thèmes qui titillent encore les oreilles de nombre de fans à l'heure actuelle.

    La tournée 30 Years Live traversera de nombreux pays, à commencer par l'Allemagne. Elle visitera des stades et des salles de grande envergure. C'est pourquoi le concert de 7 juillet prochain au 112 de Terville fait figure d'événement. L'occasion d'exploser devant le Kerr-Mythe et son “ rocket ” show.

    Toutes les informations se trouvent sur www.le-112.com.

    Réservations (dès ce vendredi 10 h.): www.fnacspectacles.com ou www.ticketnet.fr.