Non, l’Arlonais n’est pas un “ bouseux ”

Non, l’Arlonais n’est pas un “ bouseux ”

Photo: Frédéric Humblet

Bouseux l’Arlonais? C’est comme cela que la désencyclopédie arlonaise, sur internet, le qualifie... Une caricature bête et méchante bien éloignée des réalités qui concernent la ville. Des clichés que les Arlonais ont à coeur à démonter dans la Meuse de ce mardi.

Publié le 26/10 à 07h01

Peu de chance que l’Arlonais pur jus se retrouve dans la caricature qui est faite en ce moment de lui sur le net. Via Facebook, notamment, circule le lien vers le site de la Désencyclopédie. Là, un article pas piqué des vers est consacré au chef-lieu. Il y a quelques vérités. Mais il s’agit avant tout d’une belle caricature. Selon le site, “ La ville compte réellement 27.000 habitants... Mais seulement 57 du vendredi soir au dimanche. Le reste du temps, tous les Arlonais travaillent au Luxembourg pour gagner beaucoup plus et ne reviennent à Arlon que pour y dormir où aller au Coco (café très fréquenté par la jeunesse arlonaise, ndlr). ”

Forcément, c’est sur le ton de l’humour que cet article est rédigé et c’est au deuxième ou troisième degré que l’article doit être lu. La désencyclopédie n’épargne personne et joue sur de nombreux clichés. Ainsi, l’Arlonais, à la lire, n’est ni plus ni moins qu’un “ bouseux ”.

“ Pour information, sur 27.000 habitants, il reste 60 exploitations agricoles. Et je pense qu’il n’est pas acceptable de qualifier les agriculteurs de bouseux. Au contraire, nous avons la chance d’avoir un environnement vert, d’avoir la campagne à proximité de la ville. C’est quelque chose que l’on doit revendiquer, quitte à être traités de bouseux ”, explique le Premier Echevin, en charge notamment de l’agriculture, André Perpète.

S’il en fera sourire plus d’un, et surtout des extérieurs à la cité arlonaise, l’article de la Désencyclopédie est avant tout un ramassis d’idées reçues. Il y a des limites à ne pas franchir, voire quelques vérités à rétablir. Le commerce arlonais est-il vraiment en déclin? Les commerçants y sont-ils réellement antipathiques? Le chef a-t-il connu d’autres personnalités importantes que Marc Dutroux et Jean-Luc Fonck? Avant de parler et dire des inepties, mieux vaut bien s’informer... Car, oui les Arlonais ont de l’humour, mais comme le dit vraiment l’article “ il défendra sa ville bec et ongles ”...

http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Arlon