Jacser cesse ses activités à Dour : 18 emplois perdus

Jacser cesse ses activités à Dour : 18 emplois perdus

(PA.TI)

Nouveau drame social à Dour. L’entreprise Jacser, filiale du groupe flamand Astra Sweet cesse ses activités. 18 travailleurs, 14 ouvriers et 4 employés, dont la majorité sont Dourois, sont concernés par cette fermeture.

Rédaction en ligne

Publié le 21/11 à 15h31

Présente à Dour depuis près d’une cinquantaine d’années, cette entreprise active dans le domaine de la confiserie et des bonbons acidulés avait été reprise, il y a environ trois ans par la société flamande Astra Sweets. Mais la maison mère basée à Turnhout a, semble-t-il, décidé de rapatrier ses activités en Flandre.

Aucune délégation syndicale n’étant présente sur le site, le bourgmestre de Dour, Carlo Di Antonio a convoqué l’ensemble du personnel ainsi que des représentants du Setca et de la CSC. Et ce, afin de vérifier si les toutes les procédures avaient été respectées. “Cette entreprise a pour spécialité de reprendre des sites et de repartir en Flandre, une fois qu’elle en a récupéré la clientèle, ”a-t-il commenté. “A priori, la direction a tout fait dans les règles. Une cellule de replacement a été mise en place pour les travailleurs. Nous devons encore déterminer s’il s’agit d’une faillite ou d’une délocalisation, car la réglementation est différente. 3 ou 4 personnes étant concernées par une prépension, cela a donc son importance. ”

Une prochaine rencontre avec les travailleurs est prévue ce jeudi à 18h à l’hôtel de ville.