Frappée à Ostende parce qu'elle commande en français

Frappée à Ostende parce qu'elle commande en français

Frappée dans le dos car elle parle français à Ostende (NL)

“ Hier spreekt men vlaams! ” pour “ ici, on parle flamand! ” Voilà la phrase qui a ponctué le grand coup dans le dos essuyé par cette Andrimontoise de 49 ans, jeudi dernier, lors d'une journée de vacances à la Mer du Nord. Choquée, elle n'ira plus jamais à la côte.

Rédaction en ligne

Publié le 23/08 à 09h02

Tamara Vaclavic s'en souviendra longtemps de son escapade de la semaine dernière à la Mer du Nord. Alors qu'elle passait commande dans une échoppe de poissonnier du port d'Ostende, elle essuie une grande frappe dans le dos qui lui fait mal, la fait vaciller et manque de la propulser dans l'étal du marchand de poissons. Tout ça parce qu'elle avait osé passer sa commande en français! Un racisme linguistique qu'elle n'est pas prête d'oublier. Tamara Vaclavic s'est jurée de ne plus retourner à la côte belge.

>Retrouvez tout le témoignage dans La Meuse Verviers de ce mardi 23 août.