Tara contracte une infection rarissime après avoir été dans le coma: elle est amputée de ses deux jambes et de ses avant-bras

Tara contracte une infection rarissime après avoir été dans le coma: elle est amputée de ses deux jambes et de ses avant-bras
Screen Nieuwsblad

Tara est restée dans le coma pendant trois semaines et a perdu ses deux jambes et ses avant-bras. Elle est tombée très malade très rapidement. Au début, cela ressemblait à une grippe grave. Elle avait une douleur inexplicable et ne pouvait plus marcher debout. Du coup, Tara est allée à l’hôpital.

Les médecins n’ont trouvé que de faibles taux d’infection dans son sang et l’ont renvoyée chez elle. « Une décision qui a par la suite rendu la balance lourde », déclare Birger Buydens, le mari de Tara. « Un jour l’infection avait doublé. Elle devait vomir tout le temps et sa poitrine était rouge sang. Lorsqu’elle a également ressenti une sensation d’oppression sur la poitrine, Tara a été transportée dans un autre hôpital en ambulance. »

On la met ensuite dans le coma. Tous ses organes vitaux sont tombés sauf son cœur. Elle avait été en fait touchée par une bactérie carnivore. Une bactérie qu’elle avait contractée entre les deux orteils.

« Mais il y avait un autre problème : jour après jour, davantage de tissus mourraient. Les médecins ne pouvaient plus arrêter le tissu en train de mourir, les obligeant à amputer des jambes et des bras. Ce qui a commencé à l’arrière d’un doigt s’est terminé à la moitié de son avant-bras et pour les deux jambes au-dessus du genou », explique Birger.

Ils ont dû l’amputer. Il y a seulement 0,16 à 0,24 personne pour 100.000 personnes qui ont des chances de contracter cette infection… Elle n’a vraiment pas eu de chance. La jeune femme de 33 ans est dorénavant attachée à un fauteuil roulant électrique pour le restant de ses jours. C’est pourquoi ses proches récoltent des fonds pour elle.

Notre sélection vidéo